Au bureau, on est distrait toutes les trois minutes | SmartPlanet.fr

Au bureau, on est distrait toutes les trois minutes

Par la rédaction | 13 décembre 2012 | 0 commentaire

Que ce soit par ses collègues ou autres humains, ou par son environnement numérique (SMS, e-mails, Twitter etc.), les occasions d’être dérangé sont innombrables. Des entreprises ont instauré quelques règles pour combattre ces pertes de temps.

par Tyler Falk

Faisons court, je sais que vous avez du travail à faire (et des tweets à vérifier, et des SMS auxquels répondre, et des collègues avec lesquels bavarder, et…).

Je voudrais juste vous déranger un instant avec cette statistique insensée sur les distractions au bureau, rapportée par Rachel Emma Silverman, du Wall Street Journal.

Les employés de bureau sont interrompus – ou s’interrompent eux-mêmes – à peu près toutes les trois minutes, ont montré des études, en raison de nombreuses distractions de sources numériques et humaines. Une fois dérangé, le travailleur peut mettre jusqu’à 23 minutes pour se remettre à sa tâche initiale, déclare Gloria Mark,* une professeur d’informatique de l’université de Californie, Irvine, qui étudie les distractions numériques.

Waouw ! Si quelqu’un veut calculer quelle quantité réelle de travail est accomplie en une journée… ça ne fait pas beaucoup.

Dans son texte, brillamment intitulé « Voilà pourquoi vous ne terminerez pas cet article », Silverman souligne quelques initiatives prises par des entreprises pour limiter les distractions au bureau. Les voici sous forme très très résumée:

- Limiter (voire bannir) les e-mails internes

- Réduire le nombre de projets auquel un employé peut travailler

- Utiliser le téléphone (au lieu de l’e-mail) pour les conversations complexes ou urgentes

- Instaurer une politique de prohibition des appareils pendant les réunions

- Consacrer un temps dédié à la réflexion, pendant lequel des choses comme l’e-mail ou les réunions sont limitées sauf urgence

Maintenant, retour au travail (pour trois minutes) !

Workplace Distractions: Here’s Why You Won’t Finish This Article – Wall Street Journal

* Lien ajouté par SmartPlanet

À lire aussi

Entreprise et innovation: aller au-delà des belles paroles – 27 novembre 2012

Le sport fait aussi du bien au cerveau – 30 octobre 2012

Regarder des photos de chatons ou autres animaux adorables renforce le mental – 9 octobre 2012

Le crowdsourcing c’est dépassé: découvrez la suite – 30 août 2012

Pour innover, expérimentez constamment, soumettez vos problèmes, cherchez hors de l’entreprise… - 6 juillet 2012

Dix projets d’e-éducation sélectionnés pour les investissements d’avenir – 20 mars 2012

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite