Déchets nucléaires: le démantèlement de l’usine d’Areva à La Hague coûtera 4 milliards | SmartPlanet.fr

Déchets nucléaires: le démantèlement de l’usine d’Areva à La Hague coûtera 4 milliards

Par Thierry Noisette | 29 janvier 2013 | 0 commentaire

L’entreprise assure que le coût auparavant évoqué de 2,5 milliards d’euros ne comprenait pas tout. Le nouveau montant dépasse largement celui envisagé en 2012 par la Cour des Comptes. Areva vient par ailleurs d’être mise en demeure par l’ASN pour des « lacunes sérieuses » à La Hague.

Combien coûtera le démantèlement de l’ancienne usine de traitement de déchets nucléaires de La Hague (Manche) d’Areva? Son directeur Jean-Jacques Dreher a indiqué hier qu’il sera de près de 4 milliards d’euros sur 25 ans. Alors qu’en 2010, le coût avait été annoncé d’environ 2,5 milliards par une commission locale d’information, comprenant des cadres d’Areva.

Rien de neuf selon l’entreprise, qui publie ce mardi un communiqué de « mise au point », assurant qu’il n’y a « aucune information nouvelle » dans « les échos de presse récents sur les coûts de démantèlement de l’usine de traitement UP2-400 »:

« Les devis correspondant au démantèlement, à la reprise et au conditionnement des déchets de cette usine, restent de l’ordre de 4 milliards d’euros, comme annoncé jusqu’à présent. Ces devis, qui sont actualisés tous les ans, n’ont pas été révisés de façon significative depuis 2010. »

Le chiffre de 2,5 milliards « n’incluait pas le coût de reprise de conditionnement de déchets » (mise sous emballage définitif des déchets), a indiqué la direction du site à l’AFP.

Cependant, observe La Tribune:

« Le coût du démantèlement ressort à un niveau plus élevé que l’estimation qui avait été faite en janvier 2012 par la Cour des comptes. Celle-ci tablait alors sur un coût total de 3,2 milliards d’euros. D’après Catherine Argant [directrice de la communication d'Areva], les magistrats n’avaient pas pris en compte le coût du transport des déchets jusqu’au nouveau centre de stockage.

Le transfert des 50.000 m3 de déchets de cette usine qui a été en service entre 1966 et 1998 est un chantier de grande envergure. Pour le géant du nucléaire, c’est un chantier plus important encore que le démantèlement d’un réacteur nucléaire. »

Après le fort dérapage des coûts du chantier de l’EPR à Flamanville (dont la facture est maintenant évaluée à 8,5 milliards d’euros, soit 2 milliards de surcoût annoncés en décembre 2012), voilà qui ne va pas favoriser l’image d’énergie bon marché mise en avant par les promoteurs de l’énergie nucléaire.

Le site de La Hague est par ailleurs sous les feux de l’actualité: l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient d’adresser à Areva, pour la troisième fois en un an, une mise en demeure relative au site normand.

L’ASN a constaté lors d’une inspection début décembre « plusieurs lacunes sérieuses dans la prise en compte des exigences documentaires ainsi que des exigences liées à la maintenance et aux vérifications spécifiques imposées par la réglementation relative aux équipements sous pression nucléaires ».

L’Autorité rappelle que « différents équipements dans ces usines sont des ‘équipements sous pression’ qui peuvent présenter un risque important pour la sûreté. Parmi ceux-ci, certains contribuent en outre au confinement de substances radioactives et sont susceptibles, en cas de défaillance, d’entraîner des rejets radioactifs importants (notamment du fait de la présence de compartiments sous pression). »

À lire aussi

Le gouvernement va créer un fonds de modernisation des entreprises du nucléaire – 28 janvier 2013

Nucléaire: pour Delphine Batho et l’Élysée, Fessenheim peut être fermée en quatre ans – 25 janvier 2013

Nucléaire express: décontamination bâclée à Fukushima, coût d’un accident, thorium chinois, doutes belges, suicides à La Hague – 11 janvier 2013

Coûts du nucléaire: la Cour des comptes relève les incertitudes du futur – 31 janvier 2012

L’Autorité de sûreté nucléaire demande un « investissement massif » dans la sécurité des centrales françaises – 3 janvier 2012

Areva réduit emplois et investissements et compte sur l’EPR et les énergies renouvelables – 13 décembre 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite