Éolien: un consortium comprenant EDF et GE rachète 32 parcs français à Iberdrola | SmartPlanet.fr

Éolien: un consortium comprenant EDF et GE rachète 32 parcs français à Iberdrola

Par la rédaction | 2 janvier 2013 | 1 commentaire

Cette vente pour au moins 350 millions d’euros représente une puissance totale de 321,4 mégawatts. Une partie des éoliennes pourrait être changée pour des turbines GE.

Le groupe énergétique espagnol Iberdrola a annoncé lundi 31 décembre un accord sur la vente de 32 parcs éoliens en activité en France, conclu avec un consortium qui comprend EDF Energies Nouvelles (20%), MEAG, filiale de gestion d’actifs de Munich Re et ERGO (40%), et GE Energy Financial Services (40%), division de General Electric.

Cette cession de fermes terrestres représente au total 321,4 MW. La transaction, qui devra être approuvée par les autorités réglementaires concernées, est valorisée à 350 millions d’euros, plus 50 millions de complément de prix en fonction de la production des parcs vendus.

Les fermes éoliennes sont réparties à travers toute la France, indique Iberdrola, et utilisent des turbines de divers fabricants, toutes mises en activité entre 2006 et 2012, avec des contrats à long terme pour l’électricité produite. Elle est commercialisée selon les tarifs de rachat garanti définis par la réglementation française.

EDF Energies Nouvelles commente ce mercredi l’opération en précisant qu’elle « assurera les services de gestion d’actifs et d’exploitation-maintenance des parcs éoliens. L’ensemble de ces parcs compte 160 turbines. Le consortium envisage de rééquiper certains des parcs avec la technologie GE afin d’augmenter leur productivité et leur fiabilité. »

Iberdrola souligne que cette vente est en ligne avec son objectif 2012-2014 de cessions d’actifs non stratégiques pour 2 milliards d’euros, et que jusqu’à présent l’entreprise a vendu des actifs pour 850 millions.

Cette opération ne porte que sur des fermes éoliennes terrestres. Iberdrola reste partie prenante du futur parc éolien offshore au large de Saint-Brieuc. Ce projet de 500 MW est mené en co-actionnariat avec EOLE-RES, avec des turbines fournies par Areva et des partenariats avec Technip et STX.

À lire aussi

Les pales d’éoliennes pourraient être fabriquées à partir de végétaux – 27 novembre 2012

L’Europe atteint 100 gigawatts d’énergie éolienne – 27 septembre 2012

Éolien: la Chine en tête des nouvelles installations, nouveau navire pour Areva, divorce en France, haute altitude, oiseaux – 20 septembre 2012

Trois projets éoliens pour EDF en Afrique du Sud – 6 juin 2012

Éolien offshore: EDF et Alstom remportent trois parcs sur quatre – 6 avril 2012

Eolien offshore, Areva s’allie à l’espagnol Iberdrola – 29 juin 2011

Mots-clefs :, ,

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    Wiki Eolienne

    4 janvier 2013

    Ce en fait des éoliennes, EDF récupère la maintenance et GE les turbines pour le repowering…

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite