Et si les bibliothèques municipales devenaient des incubateurs de petites entreprises? | SmartPlanet.fr

Et si les bibliothèques municipales devenaient des incubateurs de petites entreprises?

Par Joe McKendrick | 19 mars 2013 | 0 commentaire

Il est possible que l’espace de travail collaboratif ultime se niche au cœur de la ville depuis des décennies: la bibliothèque municipale.

C’est du moins le point de vue mis en avant par Emily Badger dans The Atlantic via cette proposition qui confie à une institution vieillissante une nouvelle mission qui utilise à bon escient l’argent des impôts, tout en offrant un lieu qui encourage les start-ups et l’entrepreneuriat. Les bibliothèques « regroupent à peu près tout ce dont un innovateur du 21e siècle peut avoir besoin: un accès à internet, un espace de travail, des documents de référence et une aide professionnelle », observe-t-elle.

Ces dernières années, les bibliothèques municipales ont recueilli de nombreuses demandes de la part de chercheurs d’emploi pour servir de centres de ressources, fournissant des documents de référence sur les carrières et un accès à internet.

Dans une étude auprès de 730 directeurs de bibliothèque que j’ai aidé à réaliser conjointement avec Library Resource Guide, nous avons découvert que beaucoup considèrent leur institution comme un pôle qui contribuera à réduire l’écart entre chômage et pénuries de compétences parmi les employeurs. Sept sur dix signalent une hausse de la demande pour l’accès à internet, et plus d’un tiers indiquent que le public est plus nombreux à rechercher des formations et informations techniques ou des informations sur le développement de carrière et la recherche d’emploi.

Par extension, si les bibliothèques municipales font de fait office de centres de formation et de recherche d’emploi, il est tout à fait imaginable qu’elles fournissent un environnement de soutien pour les start-ups et les petites entreprises.

Certaines bibliothèques sont déjà en train de se renouveler en tant que centres d’impression 3D ou laboratoires dédiés aux bidouilleurs informatiques. En 2011, la bibliothèque Fayetteville Free Library de Fayetteville, dans l’État de New York, a endossé une nouvelle mission dans le but d’offrir à ses utilisateurs des équipements d’impression 3D: le « FFL Fab Lab » est un espace à part doté de technologies d’impression 3D, qui cherche à encourager l’innovation et l’apprentissage du concept.

D’après Emily Badger, l’idée de transformer les bibliothèques en espaces de travail pour les petites entreprises sera bientôt mise en pratique par l’université d’État de l’Arizona, qui a l’intention de « déployer un réseau d’incubateurs d’entreprise collaboratifs à l’intérieur des bibliothèques municipales, à commencer par un projet pilote dans la bibliothèque Civic Center Library de Scottsdale ». Le projet est ambitieux:

« Les bibliothèques participantes hébergeront des espaces de travail collaboratif dédiés pour le programme, ainsi que des cours formels et un encadrement informel de la part des ressources de l’université chargées des start-ups. Les bibliothécaires eux-mêmes seront formés par l’université pour aider à fournir une partie des documents. Pour schématiser, le réseau offrira tout, hormis le capital de lancement. »

Photo: Bureau américain de gestion de l’énergie océanique

À lire aussi

Analyser l’odeur des vieux livres pour mieux les protéger – 14 mars 2013

Le financement participatif arrive en Afrique – 28 février 2013

Les télétravailleurs font plus d’heures que ceux qui travaillent au bureau – 15 janvier 2013

La première bibliothèque publique sans livres aux États-Unis ouvre bientôt au Texas – 14 janvier 2013

« Demain dans ma vie », rencontres avec 150 start-ups les 19 et 20 octobre – 18 octobre 2012

Ville durable: Amsterdam mise sur ses nouveaux centres de télétravail – 12 juillet 2011

Mots-clefs :,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite