Le véhicule connecté, une demande croissante des consommateurs | SmartPlanet.fr

Le véhicule connecté, une demande croissante des consommateurs

Par Thierry Noisette | 26 avril 2012 | 0 commentaire

Smart Data >>

Revue de web: habitués par leur équipement et les réseaux sociaux à être connectés en permanence, les consommateurs poussent à l’adoption des dernières technologies dans les véhicules, estime Accenture.

Le véhicule connecté, équipé de services télématiques et systèmes embarqués, est de plus en plus demandé par les consommateurs, davantage que poussé par les constructeurs, expose dans LesEchos.fr Jean Cabanes, directeur Automobile et équipement industriel d’Accenture France et Benelux.

Une étude menée par Accenture dans sept pays et publiée en janvier 2012 montre que

« Les automobilistes partagent tous le même souhait de voir leur prochain véhicule équipé des technologies les plus récentes. Ils aimeraient par exemple pouvoir écouter de la musique en streaming, lire et dicter des e-mail, avoir accès à des services comme l’émission d’un appel automatique en cas de panne, des messages d’alerte automatisés en cas d’embouteillage ou d’accident, un système d’assistance au changement de voie, un avertisseur de fatigue ou encore un système d’aide à la vision de nuit.

Cette attente de la part des automobilistes contribuera directement à la croissance des systèmes d’infodivertissement et des services télématiques, notamment dans les domaines de l’efficacité énergétique, de la sécurité, de la protection et du confort.  S’agissant des services embarqués, le marché mondial devrait, selon les estimations, croître jusqu’à près de 20 milliards de dollars en 2014. »

Pour Jean Cabanes, dans la décennie à venir, « ce sont essentiellement les services embarqués liés à la sécurité, au multimédia, à la protection et à la navigation qui tireront la croissance du marché ».

Selon l’étude Accenture, au cours des 20 prochaines années,

« parmi les nouveaux services optimisés pour le véhicule connecté, il ne faut pas s’attendre à une seule application-phare ni à un support physique dominant, mais plutôt à toute une série de services majeurs.  A l’avenir, les automobilistes pourront par exemple télécharger des applications directement depuis leur véhicule.  D’autres tendances importantes suggèrent que les systèmes embarqués intégrés et autonomes seront présents sur le marché. »

Source: Véhicule connecté : les consommateurs créent la demande à la place des constructeurs – LesEchos.fr

À lire aussi

Intel ouvre un centre de R&D dédié à la voiture connectée – 1er mars 2012

Des technologies pour réduire les accidents sur route – 28 février 2012

Ford et Bug Labs s’associent autour des voitures connectées – 27 septembre 2011

Appel d’urgence d’un véhicule: la Commission européenne veut généraliser eCall d’ici 2015 - 8 septembre 2011

Des voitures connectées pour faire sauter les bouchons – 1er juillet 2011

Les véhicules connectés marquent le début d’une nouvelle ère pour l’informatique – 20 juin 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite