Même hors ligne, les commerçants épient vos moindres faits et gestes | SmartPlanet.fr

Même hors ligne, les commerçants épient vos moindres faits et gestes

Par Tyler Falk | 26 mars 2013 | 2 commentaires

Smart Data >>
Les magasins dans lesquels vous entrez peuvent en apprendre sur vous et sur leur propre optimisation dès lors que vous avez un smartphone, même sans vous en servir.

C’est une pratique bien connue: les détaillants en ligne suivent vos habitudes de navigation sur leur site pour pouvoir mettre en avant des produits basés sur vos préférences. Toutefois, ils vous traquent aussi de plus en plus lorsque vous vous trouvez dans leurs magasins physiques.

Le New York Times s’est intéressé à Euclid Analytics, une entreprise qui vend des antennes Wi-Fi aux détaillants qui veulent en savoir plus sur les habitudes d’achat de leurs clients. En captant les signaux émis par les smartphones (même lorsque vous n’utilisez pas votre téléphone), les détaillants peuvent avoir une idée du nombre de personnes qui entrent dans le magasin, de la durée de leur passage et des rayons qu’ils visitent.

Le premier motif d’utilisation concerne ce qu’on appelle le taux de rebond, c’est-à-dire le pourcentage de personnes qui entrent dans le magasin et repartent sans faire d’achats. Toutefois, la technologie aide également les magasins à s’assurer qu’il y a suffisamment de vendeurs présents ou de caisses ouvertes. En voyant comment les personnes évoluent dans un magasin, les détaillants peuvent aussi mieux déterminer où placer les articles rapportant un bénéfice élevé et ceux rapportant un bénéfice faible.

D’après le New York Times, l’entreprise créée il y a trois ans compte déjà 100 clients (dont Nordstroms et Home Depot) et a suivi 50 millions d’appareils sur 4.000 sites.

Ce type de « filature » soulève toujours des questions liées au respect de la vie privée. L’entreprise assure que les données collectées sont anonymes. Pour tout dire, je ne crois pas que le respect de la vie privée soit un sujet préoccupant en la matière. Soyons réalistes: à partir du moment où vous utilisez un smartphone ou un ordinateur, vous laissez des traces numériques partout. Il y a un côté dérangeant à cela, mais je pense que nous nous habituons de plus en plus à cette réalité. Si ce n’est pas votre cas, vous devriez cesser de naviguer sur le web et d’utiliser votre téléphone. De plus, si cette technologie peut offrir une meilleure expérience aux clients, tout le monde en sort gagnant.

Technology Turns to Tracking People Offline [New York Times]

À lire aussi

Walgreens prépare le premier magasin zéro énergie des États-Unis – 11 mars 2013

Me Thierry Dor: vers une extension de l’opt-in pour la collecte des données personnelles en Europe – 4 février 2013

Google Maps intègre désormais des plans de magasins – 26 novembre 2012

Les caisses en libre-service permettent des économies… et du vol – 15 mai 2012

Vente au détail: la science de la formation des habitudes, nouvel enjeu de la R&D – 15 mars 2012

Shopping high tech: les données derrière la vente au détail numérique – 31 janvier 2012

Mots-clefs :,

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    steeve

    27 mars 2013

    C’est dommage, l’article ne parle pas du type de signal surveillé par les magasins : wi-fi j’imagine ?

  • 2

    Thierry Noisette

    27 mars 2013

    Ah, ces lecteurs qui voudraient qu’on leur mâche le travail ;-)

    Les liens sont là pour ça: la société Euclid Analytics utilise effectivement le wifi: http://euclidanalytics.com/product/how/

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite