Nov’éolienne, la petite éolienne française, affiche de grandes ambitions | SmartPlanet.fr

Nov’éolienne, la petite éolienne française, affiche de grandes ambitions

Par Nicolas Lecoq, Cleantech Republic | 29 avril 2011 | 13 commentaires

La Nov’éolienne, petite éolienne à axe vertical créée par la jeune société Noveol, est commercialisée depuis février. Elle allie performance et esthétique. Maximilien Petitgenet, cofondateur de l’entreprise, lui réserve un développement ambitieux sur le marché français du petit éolien.

Maximilien Petitgenet

« Nous voulons démocratiser le petit éolien », lance tout de go Maximilien Petitgenet, cofondateur avec Abdennour Rahmani, de la société Noveol, créée en 2009. Laquelle vient de mettre sur le marché une petite éolienne de technologie innovante baptisée Nov’éolienne.

Après avoir testé plusieurs prototypes courant 2010 et avoir apporté les modifications nécessaires à son bon fonctionnement (une forme inédite de pales notamment), le petit aérogénérateur vient de voir sa version finale validée scientifiquement par le CNAM, organisme indépendant. Le produit est commercialisé depuis février.

Jusqu’à 100% des besoins électriques d’un foyer

Cette petite éolienne, de 3 à 6 mètres de haut, à axe vertical, affiche l’ambition de fournir 100% des besoins en électricité d’un foyer. Maximilien Petitgenet indique que cette performance est totalement envisageable, « mais dépend bien entendu fortement du lieu d’implantation ».

Si le sud de la France semble un site idéal, il n’en est pas de même pour le Nord-Est par exemple. « Il ne faut cependant pas oublier que la France est le deuxième gisement éolien d’Europe », renchérit-il.

« Certes, une zone non ventée ne présente a priori aucun intérêt, aussi, avant d’installer notre éolienne, il convient de se renseigner sur le potentiel éolien de sa région. » Noveol entend assurer une large couverture du territoire national.

Il est difficile de comparer cette nouvelle technologie à axe vertical à celle d’une éolienne traditionnelle. « Ses performances se distingueront selon son emplacement. »

Silence et design

En bord de mer, la Nov’éolienne aurait ainsi des rendements difficilement supérieurs à ceux des éoliennes classiques. Par contre, elle présente l’intérêt de « ne pas subir de décrochage de pales dans des zones de turbulences », et elle tire son épingle du jeu lorsqu’elle est installée en ville.

En outre, elle se démarque par son silence et son design, deux spécificités importantes pour les clients. Que ce soient les entreprises, les collectivités ou les particuliers, tous sont particulièrement attentifs à ces deux critères qui ne sont pas d’ordinaire les points forts de ces technologies. Les particuliers apprécieront le fait de réduire les risques de conflit avec les voisins. Seuls les agriculteurs ne semblent pas placer le facteur esthétique comme une priorité.

La France, un des derniers marchés à se soucier du petit éolien

Récompensée par de nombreux prix, la société est actuellement en cours de négociation avec de grands noms de la construction et de l’énergie. En France, le marché n’en est qu’à ses balbutiements, il s’agit de l’un des derniers marchés européens à se soucier de la question.

Mais avec l’obligation des collectivités d’installer des systèmes énergétiques autonomes à partir de juillet, et plus globalement avec ce qui prévoit la réglementation thermique 2012, « on aura besoin de nous », promet Maximilien Petitgenet.

« Le photovoltaïque a pris un coup dans l’aile »

Le petit éolien est mis en compétition avec les autres sources d’énergies alternatives, mais il semble tenir ses promesses. « On a dépassé en mars nos objectifs en termes de ventes en France, se réjouit-il. Le photovoltaïque a pris un coup dans l’aile suite à l’arrêté tarifaire, nous sommes bien plus sereins dans notre secteur, s’il y a un changement ce ne peut être que dans le bon sens! »

Un optimisme que l’on retrouve dans la stratégie de la jeune entreprise. S’agissant des futurs projets en recherche et développement, « nous avons plein d’idées dans les cartons ».

L’objectif de Noveol est aussi de s’atteler au développement à l’international. Des contacts sont apparemment déjà noués hors des frontières hexagonales. Les Etats-Unis constituent le marché numéro 1 dans le monde, l’Asie devient également un sérieux concurrent, mais Noveol reste confiant quant à la pérennité de son produit, qui vient d’être breveté en protection mondiale.

Deux modèles de Nov’éolienne

La Nov’éolienne produit de l’énergie à partir d’une vitesse de vent de d’environ 11 km/h. Elle se décline en deux modèles:

- Family

  • Hauteur  : 3,3 m
  • Diamètre: 1,7 m
  • Puissance nominale: 2.000 W
  • Production annuelle: 3.500 kWh

- Collective

  • Hauteur: 6,6 m
  • Diamètre: 3 m
  • Puissance nominale: 6.000 W
  • Production annuelle: 10.500 kWh

Mots-clefs :

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    Traroth

    29 avril 2011

    Vous avez oublié de parler du prix…

  • 2

    David

    29 avril 2011

    Je connais bien cette machine, les productions annoncées sont pour des vents à 8 m/s. Il y a très peu d’endroit en France où il y autant de vent (même pas 1% du territoire français).
    Lorsque l’on parle de production il faut mentionner à quelle vitesse moyenne de vent.
    Il y a des machines bien plus performantes comme les éoliennes Proven et Skystream.
    Comparez avec une même vitesse de vent moyen, vous verrez, il n’y a pas photo.

  • 3

    Gérard LESBAZEILLES

    2 mai 2011

    Je suis convaincu que le petit eolien est infiniement plus pertinent que les fermes eoliennes qui sont reliées au reseau. En particulier dans les pays ou nous avons des alizés reguliers et oú les besoins en energie sont faibles. ( pas de besoins chauffage en particulier) Il y’a des niches tres interessantes mais pour les voir il faut se debarasser de l’obcession de vouloir remplacer le nucleaire ou les thermos qui sont et resterons indispensables en terme de puissance et surtout de cout par KW.

  • 4

    Oeil de Caïn

    4 mai 2011

    L’éolien vertical est la seule solution rationnelle pour utiliser les vents dont ne peut se satisfaire l’éolien horizontal : notamment les vents faibles, les vents trop forts, les vents désordonnés, les vents circulaires etc …

    D’ailleurs, à l’heure actuelle, les innovations les plus importantes sur les voilures sont à mettre à l’actif du vertical …… et il y a gros à parier que de toutes ces innovations aux 4 coins de la planète sortiront plusieurs solutions rentables à très court terme ….

  • 5

    Pierre

    29 mai 2011

    @David : Non, si vous vous référez à l’article la production maximale est donnée, par définition, sur un site idéal. C’est-à-dire, pour la France, à dire 6.7m/s de vitesse moyenne de vent, ce qu’on a dans les régions du Sud.

  • 6

    LELOUTRE

    3 juillet 2011

    Bravo pour vos éoliennes.

    Nous manquons de constructeur en France.
    C’est pourquoi je salue vos creations trés design.
    Recherchez vous un distributeur sur l’ Eure et Loir ?.
    Pouvez vous me faire parvenir vos tarifs svp ?.

    S.A.R.L Beauce Eoliennes.

  • 7

    pemmore

    19 octobre 2011

    j’habite sud sarthe face à l’emetteur de mayet ,un peu moins de 200m d’altitude ,le vent est banal ,comme d’habitude ,estimé 20 ms par le satellite de météo france ,les villages plus bas c’est quand même 15ms. et c’est toute l’année. Je pense sérieusement m’équiper mais l’investissement n’est pas encore rentable, la machine ne devrait dépasser le prix d’un vélo électrique 1000 euro.
    c’est pas encore arrivé.lol!

  • 8

    lebreton

    2 décembre 2011

    Bonjour , habitant dans le nord cote d’or et désirant ouvrir mon
    entreprises de vendeur installateur de petite éolienne,pourriez vous
    me dire comment savoir si ma région est assez exposer au vent .Et également a la recherche d’un fabriquant pour m’épauler dans mes démarches tel 06 21 25 73 55 amicalement JR

  • 9

    Ginette

    10 février 2012

    Bonjour,

    Où peut -on voir une nov’éolienne en fonctionnement chez un
    particulier ,dans le département 44 ou les environs

  • 10

    Esther

    18 mars 2012

    A l’évidence, les vents sont bien plus faibles à 10 ou 20 m de hauteur qu’à 100 m. Le petit éolien n’est valable que dans des situations particulières ou dans les prairies pour pomper l’eau du bétail comme cela se fait depuis plus de 50 ans.

    Pour le grand éolien, c’est autre chose. Voir par exemple ici – http://energeia.voila.net/electri/eolien_moins_cher.htm

    Dans ce cas, on peut produire en grande quantité de l’électricité souvent moins chère que celle d’origine nucléaire.

  • 11

    PATLTB

    11 avril 2012

    Vous voulez démocratiser le petit éolien ce qui induit obligatoirement un rapport prix/performance. En qualité de particulier Choletais (49) qui consomme 25 000 kw annuellement, votre système innovant m intéresse. Merci de me communiquer le tarif d installation ‘collectif’.

  • 12

    Carré jean

    11 mai 2012

    Monsieur Jean Carré
    89270 Mailly la Ville
    France

    Monsieur Petitgenet bonjour,

    Non, les machines à axe vertical est sans avenir. ‘l’on de reverra pas les roues à aubes sur les navires !
    Les très petites machines ne peuvent être amortissables.

    J’ai l’honneur de porter à votre connaissance les résultats d’une vie de travail dans l’exploitation du vent. Le dernier prototype fonctionne depuis plus de 28 ans. Il n’a jamais était mis à l’arrêt pour cause de vents extrêmes.
    Il n’apparaît pas en fin de service. L’évolution comportant encore quelques innovations améliorant fiabilité et performances laisse espérer 100 ans d’exploitation.
    Le développement durable avec ce matériel peut exister ! !
    Notre technologie apparaît transposable à de grandes réalisations
    L’approche que j’ai faite de cette question est une exclusivité mondiale. Elle est juste puisque cet aérogénérateur est fiable et produit. Diamètre 8 mètres , 12 Kw. Son poids, 2.800 kgs, pylône de 33 mètres compris..
    Cette machine est fiable en charge ou à vide, se gère de manière totalement automatique et autonome, hors de toutes dépendances extérieures, réseau, électronique, informatique, système auxiliaire, utilisation.
    Elle peut être équipée de différentes machines électriques standards et convient à tous usages.
    Sa fiabilité, ses performances, ses possibilités d’utilisation universelles confère à ce matériel un intérêt exceptionnel.
    J’ai travaillé sur l’hélice et sa dynamique, car ma profession c’est la mécanique.
    La structure physique des éoliennes, pâles, pivot, pylône, ne peut être virtuelle, alors pourquoi ne pas les utiliser pour rendre cet ensemble autonome de manière simple et fiable ?
    Les auxiliaires avals, informatique et électronique assurent un plus pour la gestion et la qualité du courant électrique, mais leurs aléas ne doivent pas s’ajouter à ceux du vent.

    La recherche étant réalisée, la mise au point faite, sans finance âgé de 77 ans je souhaite trouver un industriel pour construire et commercialiser.
    J’apporterai le concours de mon expérience.
    A votre disposition pour tout renseignement complémentaire et visite. Sincères salutations
    Jean Carré

    NDLR: ce commentaire a été modifié pour couper les coordonnées personnelles, sauf le nom de la ville. 1) L’entreprise citée dans l’article est joignable autrement qu’en forum d’un article vieux d’un an, 2) pas de coordonnées personnelles, qui risquent de vous valoir d’être spammé (et ne garantissent pas par ailleurs que c’est bien la personne indiquée qui les a laissées).

  • 13

    raymond Vial

    10 octobre 2012

    Je trouve les prix de ces machines effarants. 15000 euros pour 2 kw. Désolé pour les comparaisons mais une machine à laver qui pèse environ 50kg c’est 500 euros et une voiture d’une tonne cela peut-être 10 000 euros. Ce n’est jamais que du plastique de la ferraille un peu de cuivre et de l’électronique.Désolé il n’y a rien de compliqué dans une éolienne. Les petites série ont bon dos!

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite