Pluie d’investissements pour des start-ups d’enseignement en ligne | SmartPlanet.fr

Pluie d’investissements pour des start-ups d’enseignement en ligne

Par Andrew Nusca | 11 février 2013 | 0 commentaire

Les plateformes de formation en ligne, via un écran d’ordinateur, de mobile ou autre support électronique, ont le vent en poupe auprès des investisseurs, financiers ou éditeurs soucieux de passer au numérique.

Un trio de start-ups spécialisées dans les technologies « d’apprentissage adaptatif » (adaptive learning, enseignement personnalisé via ordinateur ou autre support numérique) ont reçu en janvier un financement de la part de capital-risqueurs et de leaders établis dans le domaine de l’éducation. Comme quoi, il y a de l’argent à gagner dans le domaine de l’enseignement personnalisé et des salles de classe virtuelles.

La première, WizIQ, a levé 4 millions de dollars auprès de la société indienne de capital-investissement Kaizen et du conglomérat multimédia allemand Bertelsmann pour sa plate-forme logicielle d’enseignement en ligne. Celle-ci fonctionne aussi bien sur des systèmes de bureau que sur des appareils mobiles et est déjà utilisée par des établissements d’enseignement supérieur sur plusieurs continents, notamment l’IIT Delhi en Inde et des collèges communautaires de Des Moines dans l’Iowa, aux États-Unis.

La deuxième, KnowRe, a levé 1,4 million de dollars auprès de SoftBank Ventures pour son service d’enseignement en ligne (pas encore lancé) axé sur les mathématiques de niveau primaire et secondaire. La start-up est née de l’accélérateur d’entreprises américano-coréen SparkLabs et promet un environnement d’apprentissage adaptatif en temps réel: en utilisant des algorithmes qui créent des permutations de concepts mathématiques, il s’adapte automatiquement aux performances d’un étudiant en fonction de simples sessions de questions-réponses.

La troisième, la société danoise Area9, a reçu un investissement en vendant 20% de ses parts au pilier américain de l’éducation McGraw-Hill. Ce dernier, surtout connu pour ses manuels scolaires, cherche une passerelle vers un avenir numérique; Area9, lancé en 2006, propose justement une plate-forme d’apprentissage adaptif. Les deux entreprises sont partenaires depuis cinq ans, collaborant sur les initiatives « SmartBook » et « LearnSmart »; le nouvel investissement, d’un montant non dévoilé, permettra à Area9 de poursuivre sa quête de personnalisation pour un de ses plus grands clients (l’entreprise exploite également des plates-formes pour GE, Global CSR et Lanit-Tercom).

Qu’il s’agisse de programmes de cours de primaire ou de simulation et de formation des salariés, l’apprentissage en ligne est plébiscité aussi bien dans le secteur public que privé. S’imposera-t-il dans la salle de classe? Nous le saurons bien assez tôt.

Photo: pôle universitaire Léonard de Vinci via Wikimedia, sous licence Creative Commons CC by-sa

À lire aussi

La première bibliothèque publique sans livres aux États-Unis ouvre bientôt au Texas – 14 janvier 2013

Un modèle économique original pour l’enseignement en ligne gratuit – 12 décembre 2012

Éducation dans les pays en développement: davantage de tablettes, de réseaux sociaux et de surveillance – 19 juillet 2012

Dix projets d’e-éducation sélectionnés pour les investissements d’avenir – 20 mars 2012

MITx, l’enseignement gratuit pour tous – 19 mars 2012

La Corée oriente ses manuels scolaires vers le cloud computing – 12 décembre 2011

Mots-clefs :

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite