Recyclage des fenêtres: partenariat entre Paprec, Lapeyre et Saint-Gobain | SmartPlanet.fr

Recyclage des fenêtres: partenariat entre Paprec, Lapeyre et Saint-Gobain

Par la rédaction | 25 février 2013 | 0 commentaire

Alors que 10 millions de fenêtres sont jetées par an en France, dont la moitié du poids est constituée de verre, il n’existait pas de filière industrielle de leur recyclage. Les trois groupes s’allient pour valoriser les fenêtres et autres menuiseries en fin de vie.

Trois acteurs complémentaires ont décidé d’organiser une filière industrielle française de recyclage des fenêtres: Paprec Group, le groupe Lapeyre (filiale de Saint-Gobain) et Saint-Gobain Glass France annoncent avoir signé le 21 février « un contrat de partenariat pour créer officiellement la première filière industrielle française de valorisation des fenêtres et autres menuiseries en fin de vie ».

Les signataires précisent que plusieurs dizaines de millions de menuiseries sont vendues chaque année en France pour le neuf et la rénovation, dont 10 millions de fenêtres. « Ce sont pratiquement autant de menuiseries en fin de vie qui partent en centre d’enfouissement. Ce sont également autant de matières recyclables non valorisées. En effet, aucune filière organisée de collecte et de valorisation industrielle n’existe aujourd’hui, à l’exception de quelques courageuses initiatives locales. » Le verre seul représente la moitié du poids des fenêtres.

Depuis début 2011, les trois entreprises, « trois leaders dans leurs domaines, ont partagé leurs expertises avec un objectif commun: organiser une filière pour collecter, traiter et remettre dans des circuits de recyclage les matières issues de ces menuiseries. »

Paprec Group a mis en place « un outil industriel innovant capable de séparer les matériaux des menuiseries en fin de vie. Paprec Group a aussi mis au point une chaine logistique dédiée permettant la collecte des déchets. En amont de la filière, le Groupe Lapeyre, leader français de l’aménagement de l’habitat durable et premier distributeur de menuiseries en France, s’est appuyé sur son réseau de distribution pour collecter les menuiseries auprès de ses clients. Enfin, Saint-Gobain Glass, leader mondial dans la production de verre plat, a mobilisé toute son expertise de verrier pour obtenir un calcin (chutes de verre) de qualité, pour le recycler dans ses fours de fabrication de verre plat.

Grâce à Paprec Group, ce sont aujourd’hui, et pour la première fois au sein d’une même filière, des menuiseries multi-matériaux (bois, PVC ou aluminium, avec le verre) qui peuvent être collectées et démantelées, pour permettre les revalorisations matière.

Le PVC et l’aluminium seront transformés en matières premières secondaires et le bois sera réutilisé dans la fabrication d’aggloméré ou en production d’énergie.

Le verre des fenêtres sera recyclé par Saint-Gobain Glass France pour la fabrication de verre plat. Les lots de calcin de qualité insuffisante pour le verre plat pourront être recyclés dans les autres activités verrières de Saint-Gobain. »

Les partenaires précisent que le principe de collecte initié par le Groupe Lapeyre est accessible aux autres acteurs du secteur, et certains sont déjà intéressés. « Ainsi, à moyen terme, Glassolutions [NDLR: filiale de Saint-Gobain], le premier réseau de transformation et de distribution de produits verriers, sera également amené à collecter les menuiseries en fin de vie de ses clients. »

Paprec Group a mis en place deux premières installations capables de séparer chacun des composants. La capacité machine est estimée à 12.000 tonnes/an. L’objectif pour la première année d’activité est fixé à 4.000 tonnes.

« A très court terme, ce projet permettra de recycler 90% de chaque menuiserie, tous matériaux confondus (verre, bois, PVC, aluminium), un taux de recyclage encore jamais atteint », estiment les partenaires.

Photo: Bart Everson via Flickr, sous licence Creative Commons CC by

À lire aussi

Recyclage: Paprec acquiert SEF Environnement, spécialiste varois des déchets verts – 18 février 2013

Recyclage: Paprec lève 100 millions d’euros auprès du FSI – 16 novembre 2012

Habitat: fenêtre obscurcie à la demande, chauffage à l’eau de mer, écoquartier critiqué – 13 novembre 2012

Recyclage: Veolia et Elise s’associent pour les papiers de bureau – 13 septembre 2012

Déchets électroniques: des mines d’or urbaines mieux que les vraies mines – 9 juillet 2012

Les six premiers instituts de recherche technologique choisis – 12 mai 2011

Mots-clefs :,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite