À New York, un institut sur le Big Data va stimuler la recherche et l’économie de la ville | SmartPlanet.fr

À New York, un institut sur le Big Data va stimuler la recherche et l’économie de la ville

Par la rédaction | 23 novembre 2012 | 0 commentaire

Smart Data >>
L’Institute for Data Science and Engineering se concentrera sur les villes intelligentes, les nouveaux médias, le traitement analytique médical, le traitement analytique financier et la cybersécurité.

par Reena Jana

Soutenue par une subvention de 15 millions de dollars récemment accordée par la ville de New York, l’université Columbia développe l’Institute for Data Science and Engineering (IDSE) afin d’approfondir le domaine de l’analyse des Big Data, les grandes quantités de données. Annoncé cet été, ce nouvel institut est supervisé par l’école d’ingénieurs de Columbia. Il a reçu cette subvention dans le cadre de l’initiative de la ville de New York pour les sciences appliquées. À terme, l’objectif est de stimuler l’économie de la ville et de commercialiser les innovations qui pourraient voir le jour dans le nouvel institut.

Ce dernier se concentrera sur cinq domaines : les villes intelligentes, les nouveaux médias, le traitement analytique médical, le traitement analytique financier et la cybersécurité, indique la revue Columbia.

Les chercheurs et professeurs de Columbia font déjà parler d’eux pour leur analyse créative (et pratique) des Big Data, depuis les professeurs de journalisme qui utilisent des programmes de data mining pour identifier des schémas dans les discours électoraux jusqu’aux chercheurs en médecine qui étudient comment les données génétiques pourraient aider les médecins à adapter les traitements médicamenteux dans le futur.

L’université s’est engagée à lever au moins 80 millions de dollars dans le secteur privé et à recruter 75 nouveaux professeurs et assistants pour l’institut d’ici 2030. Ces derniers interviendront sur toutes les disciplines en dehors de l’ingénierie, à la recherche de solutions à des problèmes concrets via l’analyse de très grands jeux de données.
Une analyse de l’impact économique réalisée par l’Economic Development Corporation de New York projette que l’institut générera 3,9 milliards de dollars d’activités pour la ville au cours des trente prochaines années, rapporte la revue Columbia.

La première phase de création de l’institut sera terminée en 2016, quand un lieu d’accueil physique pour l’institut ouvrira dans le bâtiment Mudd existant de Columbia, qui héberge également son école d’ingénieurs (un espace additionnel sera pris sur le bâtiment Northwest Corner Building de Columbia, qui est toujours en construction; à l’avenir, l’institut s’étendra au bâtiment Audubon sur le campus de l’école de médecine de Columbia).

En écrivant cet article quelques jours après que l’ouragan Sandy eut frappé la côte Est des États-Unis, je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’étant donné les derniers tourments qu’a connu New York, il sera particulièrement fascinant de voir si et comment les cinq domaines clés de l’institut pourront converger dans le contexte des dégâts laissés par Sandy. Comment les données liées à Sandy affectent-elles le développement des villes intelligentes, la couverture journalistique des catastrophes et les futurs modes de suivi des préoccupations économiques et médicales d’une métropole assaillie par des tempêtes sans précédent?

À bien des égards, le fait que cet institut soit basé à New York pourrait offrir des opportunités locales uniques en termes d’analyse des données post-Sandy et d’action fondée sur ces données… des opportunités susceptibles d’avoir des répercussions nationales et mondiales.

À lire aussi

Big Data: de grandes quantités de données et des incertitudes – 7 novembre 2012

Épidémies: New York, Los Angeles et Honolulu en tête des aéroports américains propagateurs – 10 août 2012

Une cartographie des gouffres énergétiques de New York – 6 mars 2012

La ville comme plate-forme informatique pour résoudre les maux de la société – 16 décembre 2011

Smart city: une image pour résumer les chiffres et enjeux de l’urbanisation – 4 novembre 2011

Villes intelligentes: un impact économique multiplié par cinq d’ici 2016 – 18 août 2011

Mots-clefs :,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite