Al Gore repart en guerre contre le changement climatique | SmartPlanet.fr

Al Gore repart en guerre contre le changement climatique

Par Thierry Noisette | 16 septembre 2011 | 0 commentaire

(vidéo) L’ancien candidat à la présidence des États-Unis diffuse « 24 heures de vérité », une présentation sur la réalité et les dangers du réchauffement climatique.

Al Gore

Cinq ans après son documentaire « Une vérité qui dérange« , l’ancien vice-président américain Al Gore relance une bataille pour sensibiliser les citoyens au changement climatique, son combat qui lui a valu le prix Nobel de la paix.

De mercredi à jeudi soir, son programme « 24 heures de vérité » a été diffusé en ligne depuis différents endroits sur la planète (dont Londres et Istanbul pour l’Europe). Il présente les travaux scientifiques sur le changement climatique et vise à combattre les climato-sceptiques, financés par les industries qui ont  intérêt au statu quo.

Réalisé par le Climate Reality Project (sur le site duquel il est visible), « 24 heures de vérité » est une présentation d’une heure, en 13 langues, sur les dangers du changement climatique. Voici sa bande-annonce:

Image de prévisualisation YouTube

Catastrophes naturelles des dernières années, inondations en Australie et au Pakistan, sécheresse en Afrique de l’Est, et autres désastres, y sont reliés au réchauffement climatique, « qui a changé les conditions dans lesquelles se forment toutes les tempêtes », indique le programme.

Pour Al Gore:

« A travers le monde, nous sommes encore soumis à la désinformation financée par les pollueurs, et à la propagande visant à tromper les gens sur les dangers auxquels nous faisons face avec la crise climatique en cours. »

Il estime que le scepticisme sur la réalité du changement climatique vient d’un travail de lobbying des principaux pollueurs pour semer le doute dans le public, avec les mêmes méthodes et parfois avec les mêmes personnes et groupes qui naguère niaient le lien entre le tabac et ses attentes à la santé.

L’ancien candidat à la présidence américaine avait interpellé en juin Barack Obama en l’appelant à plus d’action. Début septembre, Obama a retiré un projet de lutte contre la pollution atmosphérique, au grand dam des défenseurs de l’environnement.

Image: auteur Breuwi / Wikipédia, sous licence Creative Commons CC by

À lire aussi

États-Unis: hausse record depuis 22 ans des émissions de CO2 – 23 août 2011

Etude Climsec: la France connaîtra plus de sécheresses – 13 juillet 2011

Réchauffement climatique : record d’émissions de CO2 en 2010 – 30 mai 2011

Le développement durable, c’est le communisme pour le Tea Party – 3 mai 2011

Barack Obama veut réduire d’un tiers en 10 ans les importations de pétrole – 29 avril 2011

L’entreprise d’Al Gore investit dans une société de recyclage des déchets organiques – 1er avril 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite