Aujourd’hui, le fermier a un tracteur, mais aussi un smartphone… | SmartPlanet.fr

Aujourd’hui, le fermier a un tracteur, mais aussi un smartphone…

Par la rédaction | 25 septembre 2012 | 0 commentaire

Smart Data >>
PepsiCo et l’université de Cambridge mènent une expérience avec des agriculteurs, auxquels des applications mobiles font économiser de l’eau tout en améliorant les rendements.

par Heather Clancy

En utilisant sa technologie propriétaire de gestion iCrop au Royaume-Uni pour gérer au plus près les besoins des cultures et des récoltes, PepsiCo a amélioré les rendements des cultures de pommes de terre tout en diminuant le volume d’eau nécessaire pour l’irrigation.

Ce n’est là qu’une des conclusions partagées par Ian Hope-Johnstone, directeur de la durabilité agricole pour les opérations internationales de PepsiCo, avec qui je me suis récemment entretenue au sujet de la technologie mobile et de ses utilisations dans l’agriculture.

iCrop repose largement sur diverses technologies mobiles, notamment des ordinateurs portables, des terminaux portatifs et des capteurs sans fil. Cette expérience est menée par PepsiCo et l’université de Cambridge en phase pilote, dans le cadre des priorités du groupe agroalimentaire visant à développer un système intégré de gestion des cultures qui l’aidera à réduire de 50% ses émissions de carbone et sa consommation d’eau liées à ses opérations agricoles au cours des cinq prochaines années.

Ce projet a débuté au Royaume-Uni et a depuis été déployé dans d’autres marchés en Europe de l’Ouest, notamment la Hollande et l’Espagne, a indiqué Ian Hope-Johnstone. De plus amples données seront disponibles au cours des prochaines années à mesure que l’entreprise commencera à collecter les données via les systèmes automatisés davantage en temps réel.

Bien qu’iCrop n’en soit qu’à ses débuts, le système n’est qu’un exemple de la façon dont l’industrie agricole utilise la technologie mobile pour favoriser de meilleurs rendements et mieux gérer les besoins d’irrigation.

Un schéma infographique (ci-dessous) créé par Float Mobile Learning suggère qu’un nombre croissant de fermiers d’Amérique du nord utilisent désormais des smartphones ou autres appareils mobiles pour mieux gérer leurs opérations. Pour leur part, les paysans dans des pays en voie de développement utilisent ces technologies depuis plus longtemps, en l’absence d’autres outils de gestion ou d’un accès câblé à internet.

Ce que l’on appelle « l’agriculture de précision », du type de celle qui est adoptée par PepsiCo, pourrait contribuer à réduire la consommation d’eau de 50%, d’après les statistiques générées pour le schéma infographique.

 

 

À lire aussi

Biotechnologies, OGM: le Haut conseil a instruit plus de 3.000 dossiers depuis 2009 – 18 septembre 2012

Pepsi et Cisco investissent en Irlande dans la recherche – 23 août 2012

Le mouton qui criait au loup par SMS – 10 août 2012

Agriculture: 32 projets innovants lauréats de l’appel d’offres du ministère – 6 août 2012

Coca-Cola développe une nouvelle technologie de récupération de l’eau – 25 juillet 2012

Une application pour mobile aide les fermiers du Kenya – 21 octobre 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite