Indianapolis convertira sa flotte automobile aux véhicules électriques et hybrides | SmartPlanet.fr

Indianapolis convertira sa flotte automobile aux véhicules électriques et hybrides

Par la rédaction | 12 décembre 2012 | 0 commentaire

La totalité des 500 véhicules de la 12e plus grande ville des Etats-Unis sera électrique ou hybride d’ici 2025. La ville travaille par ailleurs à la conversion de ses véhicules de police au gaz naturel.

par Tyler Falk

La ville d’Indianapolis (Mid-Ouest des Etats-Unis) a déclaré (PDF) ce mercredi qu’elle sera la première ville des Etats-Unis à ne plus acheter que des véhicules électriques ou hyrbrides pour toute sa flotte hormis les voitures de police.

Progressivement, les 500 voitures de la ville hors police seront, lorsqu’elles auront besoin d’être remplacées, échangées contre des VE ou hybrides. Environ 50 voitures sont remplacées chaque année, selon Associated Press, et il est en conséquence prévu que la flotte sera entièrement convertie d’ici 2025. La ville estime que cette migration fera économiser aux contribuables 12.000 dollars (9.200 euros) par an et par véhicule pendant sa durée de vie de dix ans.

Le maire d’Indianapolis, Greg Ballard, a vanté la décision comme un geste pour réduire la dépendance au pétrole étranger.

Outre la conversion des véhicules hors police, la ville prévoit de s’associer aux constructeurs automobiles pour mettre au point des voitures de police hybrides rechargeables. Actuellement, les voitures de police de la ville parcourent une dérisoire distance de 16 kilomètres par galon (soit 3,78 litres).

Avec une distance parcourue par gallon quatre fois plus grande, les véhicules hybrides rechargeables de police pourraient faire économiser à la ville un montant estimé à 10 millions de dollars (7,65 millions d’euros) par an.

La ville s’associe également à des organisations pour l’aider à convertir son parc de poids lourds – comme les chasse-neige, les camions-poubelles et les camions de pompiers – à des véhicules fonctionnant au gaz naturel comprimé.

Indianapolis, 12e plus grande ville des Etats-Unis, a 200 stations de recharge et, selon Associated Press, elle collabore avec le secteur privé pour accroître ce parc.

Indianapolis plans to replace entire city fleet with electric, plug-in hybrids by 2025 [Associated Press]

Mayor Ballard Announces Plan to Modernize City Fleet to Plug-ins/Non-Oil Fuel by 2025 [PDF, ville d'Indianapolis]

Photo: le monument Soldats et marins, à Indianapolis (Wikipédia)

À lire aussi

Autolib’, assez bien jugé mais encore peu utilisé, se substitue d’abord aux transports en commun – 6 décembre 2012

Carrefour étrenne des camions au biométhane produit avec ses déchets – 14 novembre 2012

Urbanisme: les villes les plus vertes du monde – 18 octobre 2012

Les États-Unis investissent dans des bus à énergie propre – 26 septembre 2012

La Poste et ERDF partenaires pour la recharge des véhicules électriques – 16 août 2012

Véhicules électriques et hybrides: les bonus-malus revus au 1er août – 1er août 2012

Mots-clefs :, , , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite