Vancouver utilise du plastique recyclé pour ses chaussées | SmartPlanet.fr

Vancouver utilise du plastique recyclé pour ses chaussées

Par la rédaction | 29 novembre 2012 | 0 commentaire

L’ajout de plastique recyclé à l’asphalte permet à la métropole du nord-ouest canadien de moins chauffer le mélange et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

par Tyler Falk

Rue de VancouverÀ Vancouver, la route vers une ville plus verte est pavée de plastique. La ville utilise à présent du plastique recyclé dans son revêtement des routes. Le nouveau processus n’utilise pas seulement des objets en plastique recyclés comme les bouteilles de lait ou les flacons de shampooing, il nécessite aussi moins de carburant, explique le Vancouver Sun.

La ville a travaillé avec GreenMantra, une entreprise de Toronto, pour élaborer le matériau granuleux et cireux qui est ajouté à l’asphalte. Ce matériau permet à l’asphalte de couler avec fluidité à une température beaucoup plus basse, ce qui économise sur le coût du carburant et réduit la quantité des vapeurs dégagées dans l’atmosphère, selon Peter Judd, le directeur général des services d’ingénierie de la ville.

Le mélange traditionnel d’asphalte doit être porté à 140-160 ° C environ pour être répandu sur la surface de la chaussée. En ajoutant le plastique recyclé, cette température peut être réduite, jusqu’à 40 ° C de moins, indique Peter Judd.

« Ce qui signifie que vous vous utilisez environ 20% de moins de carburant pour chauffer l’asphalte », déclare-t-il dans une interview. « C’est une énorme économie de gaz à effet de serre. »

L’ajout de plastique augmente les coûts de construction des routes de 1 à 3%, mais la ville pense que ces coûts vont diminuer à mesure que les prix des carburants vont grimper.

L’usage des plastiques dans la construction des routes devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’un modeste total de 300 tonnes, mais cette initiative s’inscrit dans un objectif bien plus large de la ville, de devenir la ville la plus verte du monde en 2020. Voilà ce que fait la ville à ce jour.

Plastics in asphalt mix part of Vancouver’s ‘greenest city’ push – The Vancouver Sun

Photo: Jennifer C. via Flickr, sous licence Creative Commons CC by

À lire aussi

Une cartographie des émissions de CO2 des villes – 25 octobre 2012

Chicago inaugure un revêtement de rue absorbant la pollution – 22 octobre 2012

Urbanisme: les villes les plus vertes du monde – 18 octobre 2012

Recyclage de coquillages: sous la plage, les pavés – 22 décembre 2011

Le top 10 mondial des villes les plus « résistantes » au changement climatique – 11 août 2011

Phoenix dote ses parkings d’un revêtement rafraîchissant – 1er juillet 2011

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite