Apple veut breveter un concept de stockage d’électricité issue d’énergie éolienne | SmartPlanet.fr

Apple veut breveter un concept de stockage d’électricité issue d’énergie éolienne

Par Charlie Osborne | 14 janvier 2013 | 4 commentaires

Apple, qui utilisera de l’énergie solaire et de l’énergie issue de la biomasse dans son data center géant de Caroline du Nord, s’intéresse au stockage comme remède à l’intermittence.

Avec la demande de brevet qu’il vient de déposer concernant un nouveau système de génération et de stockage de l’énergie, il semblerait qu’Apple soit à la recherche de nouveaux moyens d’intégrer l’énergie propre à ses procédés de fabrication.

Initialement rapportée par Apple Insider, la demande déposée auprès de l’Office des brevets des États-Unis en juin 2011 détaille un concept alternatif d’éolienne qui génère de l’électricité en transformant l’énergie thermique au lieu de l’énergie de rotation obtenue par le mouvement des pales.

Dans la conception traditionnelle des éoliennes, l’énergie du vent sert à faire tourner le rotor de l’éolienne, qui transforme ensuite ce type d’énergie en électricité en alimentant des machines ou en la transmettant à des générateurs. Cependant, le concept d’Apple va plus loin et tient compte d’un problème rencontré par tous les systèmes reposant sur l’énergie éolienne: la variabilité de cet élément naturel.

La demande de brevet détaille un mécanisme qui est décrit comme la « génération à la demande d’électricité à partir d’énergie éolienne stockée » et dans lequel l’énergie de rotation créée par la turbine sert à générer de la chaleur, laquelle est ensuite stockée dans un fluide de « capacité thermique faible ». Cette énergie est par la suite transférée dans un fluide de travail, ce qui crée de la vapeur, laquelle remplace l’électricité pour alimenter des mécanismes ou des générateurs.

Comme l’énergie est stockée, la chaleur peut être transférée de manière sélective chaque fois qu’il y a une accalmie du vent, si bien que les machines peuvent continuer à fonctionner tandis que la dépendance aux systèmes d’alimentation de secours est réduite.

Apple décrit les avantages du système dans sa demande de brevet, expliquant que ce concept pourrait réduire les coûts liés aux variations du vent.

« La nature variable du vent peut interférer avec la génération à la demande d’électricité à partir de l’énergie éolienne. Par exemple, les fluctuations de la vitesse du vent peuvent entraver la production adéquate d’électricité à partir de l’énergie éolienne durant les pointes de consommation ou, à l’inverse, produire une quantité excessive d’électricité en période de faible demande. Cette variabilité peut limiter la capacité à incorporer de grandes quantités d’énergie éolienne dans un système de réseau électrique. »

Quel est donc le rapport entre ce type de technologie et Apple, le fabricant de l’iPad et de l’iPhone? La demande de brevet n’est pas très explicite, mais comme l’entreprise utilise l’énergie propre en Caroline du Nord (où elle prévoit de construire un parc solaire de 20 mégawatts sur 40 hectares), il est possible qu’elle veuille ajouter des sources d’énergie renouvelable supplémentaires pour alimenter sa chaîne de fabrication.

À lire aussi

Google achète 200 millions de dollars d’éolien texan à EDF – 11 janvier 2013

Apple veut doubler la part des piles à combustible à son data center de Maiden – 18 décembre 2012

Apple exploite le biogaz des décharges pour un data center – 31 mai 2012

Cloud computing: Greenpeace appelle à plus d’énergies propres dans les data centers – 20 avril 2012

Apple dévoile le parc solaire de son data center géant – 23 février 2012

Apple prépare une ferme solaire pour son data center d’un milliard de dollars – 26 octobre 2011

Mots-clefs :, ,

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    yvan BERTHE

    14 janvier 2013

    Je suis dubitatif. Un des grands priinpes de la thermodynamique est
    qu’il y a une hiérarchie dans les différents types d’énergie : toute
    énergie mécanique peut être transformée en énergie thermique,
    alors que la réciproque n’est pas vraie. Stocker l’énergie en la
    transformant tout de suite sous sa forme la plus « dégradée » ne me
    paraît pas très élégant du strict point de vue physique.

  • 2

    pm

    14 janvier 2013

     » La demande de brevet n’est pas très explicite, « , on va dire…, oui

  • 3

    mezig666

    15 janvier 2013

    N’y a-t-il pas déjà ce genre de stockage en cour d’élaboration ?
    D’après mes souvenirs, c’est stocké dans des tubes (bien sur de gros diamètre) puis reprit en cas de besoin.

  • 4

    stockage automatisé

    18 janvier 2013

    L’énergie éolienne doit être de plus en plus utilisée, parce que cet élément naturel est très viable. Apple pense toujours en avance, c’est pour cette raison que ce géant construit la meilleure technologie.

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite