Comment éviter la grippe grâce au Big Data | SmartPlanet.fr

Comment éviter la grippe grâce au Big Data

Par Sarah Korones | 8 février 2013 | 0 commentaire

Smart Data >>
Vous ne vous êtes toujours pas fait vacciner contre la grippe? Grâce à quelques applications de data mining, vous pouvez encore éviter d’être contaminé.

Cet hiver, le virus de la grippe a atteint le seuil épidémique dans de grandes villes telles que New York et Boston avec dix fois plus de cas signalés par rapport à l’année dernière. En novembre, seulement 35% des Américains adultes s’étaient fait vacciner contre la grippe mais, vaccin ou pas, une nouvelle forme d’applications Facebook et iPhone pourrait offrir aux individus un moyen de se protéger contre le virus.

Voici quelques-unes de ces applications conçues pour vous aider à rester à l’écart de la grippe.

FluNearYou. FluNearYou est un projet de sécurité publique lancé récemment qui utilise des données partagées pour aider le public, les médecins, les chercheurs et d’autres autorités de santé à se préparer à la pandémie. Le site partage les informations de plus de 40.000 personnes et les utilise pour suivre les tendances et l’activité de la grippe.

Germ Tracker. En se servant de données et de mots-clés de Facebook et Twitter, Germ Tracker traque le virus à mesure qu’il se propage et prévient les utilisateurs dans les régions dans lesquelles il existe un risque « élevé » pour la santé.

Help, I Have the Flu. Similaire à Germ Tracker, l’application Help, I Have the Flu utilise les publications sur les plates-formes de médias sociaux pour réunir des informations sur la grippe. L’application analyse les statuts Facebook de vos amis à la recherche de mots tels que « éternuer », « tousser » et « grippe ». Elle vous prévient si un membre de votre réseau est malade et vous permet de l’éviter.

Google Suivi de la grippe. L’outil de suivi de la grippe de Google utilise les données de recherche Google agrégées pour estimer les régions dans lesquelles l’activité grippale est à son plus haut niveau. Le géant de la technologie a constaté que la fréquence de ces recherches en ligne sur la grippe correspond de près à l’activité grippale réelle. À l’instant précis, l’activité grippale est « très élevée » dans 7 régions de France.

via Venture Beat

Image: FluTracker

À lire aussi

Santé express: vaccins, recherche médicale – 6 février 2013

Pollution atmosphérique: Apple et Toyota donnent des masques à leurs employés de Pékin – 31 janvier 2013

Prévenir le paludisme avec les données des téléphones mobiles – 30 octobre 2012

Épidémies: New York, Los Angeles et Honolulu en tête des aéroports américains propagateurs – 10 août 2012

À l’hôtel, des nids à microbes scrutés par des biologistes – 26 juin 2012

La question du film « Contagion »: sommes-nous vraiment préparés pour une pandémie? – 5 octobre 2011

Mots-clefs :,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite