Des scanners de cerveaux endormis révèlent ce dont nous rêvons | SmartPlanet.fr

Des scanners de cerveaux endormis révèlent ce dont nous rêvons

Par la rédaction | 31 octobre 2012 | 0 commentaire

Smart Data >>
Des chercheurs ont recouru à l’imagerie cérébrale fonctionnelle et aux EEG pour prédire si des catégories de contenu apparaissaient dans les rêves des dormeurs.

par Janet Fang

En combinant imagerie cérébrale et électro-encéphalographie (EEG), des scientifiques ont décodé le contenu visuel de nos rêves, raconte Nature News.

« Le fait d’en savoir plus sur le contenu des rêves et sur le lien avec l’activité cérébrale pourrait nous aider à comprendre la fonction même du rêve », indique l’auteur de l’étude Yukiyasu Kamitanin, de l’ATR Computational Neuroscience Laboratories à Kyoto.

1. Les chercheurs ont scanné le cerveau de trois individus endormis à l’aide de l’imagerie cérébrale fonctionnelle, tandis que leurs ondes cérébrales ont été enregistrées par EEG.

2. Ils ont réveillé les participants chaque fois que des schémas d’ondes cérébrales associés à l’endormissement ont été détectés.

3. Ils leur ont alors demandé à quoi ils venaient de rêver, avant de les laisser se rendormir.

4. Sur les quelque 200 rêves rapportés, les chercheurs ont extrait des mots-clés et sélectionné 20 catégories (voiture, homme, femme, ordinateur) qui apparaissaient le plus souvent dans les récits.

5. Ils ont sélectionné des photos pour chaque catégorie et scanné à nouveau le cerveau des participants pendant qu’ils regardaient ces photos.

6. Les chercheurs ont ensuite comparé les schémas d’activité cérébrale à ceux enregistrés juste avant que les participants aient été réveillés.

7. Enfin, ils ont analysé l’activité dans les zones cérébrales intervenant dans les premières phases du traitement visuel, ainsi que dans les régions impliquées dans les fonctions visuelles d’ordre supérieur, telles que la reconnaissance des objets.

À partir de toutes ces données, les chercheurs ont élaboré un modèle pour prédire si chaque catégorie de contenu était présente dans les rêves. Ils ont ainsi découvert que l’activité dans les zones cérébrales d’ordre supérieur pouvait prédire précisément le contenu des rêves des participants.

Leurs conclusions ont été présentées lors d’un colloque de la Société des neurosciences qui s’est tenu en octobre à la Nouvelle-Orléans.

Via Nature News

À lire aussi

Le sport fait aussi du bien au cerveau – 30 octobre 2012

Regarder des photos de chatons ou autres animaux adorables renforce le mental – 9 octobre 2012

Et si apprendre en dormant n’était pas qu’un rêve? – 29 août 2012

Un spray nasal qui aide à mieux détecter les émotions – 28 août 2012

Des humains virtuels pour entraîner des psychologues – 7 août 2012

Pourquoi oublions-nous? Selon la science, pour survivre – 15 décembre 2011

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite