E-learning: l’avenir de l’enseignement supérieur est-il sur Internet?

Par la rédaction | 28 février 2013 | 4 commentaires

Revue de web: l’arrivée prochaine de Polytechnique sur Coursera marque le point de départ des « MOOC [cours en ligne] à la française », expose sur son blog spécialisé le journaliste Olivier Rollot.

L’annonce faite par l’École Polytechnique de son arrivée prochaine comme « premier établissement français » sur le site d’e-learning Coursera a inspiré un grand exposé, sur son blog consacré à l’orientation après le baccalauréat, du journaliste spécialisé Olivier Rollot (il a notamment dirigé Le Monde Étudiant et L’Étudiant).

Il explique  que « avec le développement des massively open online courses (MOOC), ces cours en ligne gratuits dispensés aux États-Unis par les plus grandes universités, le e-learning est devenu le sujet d’intérêt majeur des acteurs de l’enseignement supérieur. En annonçant qu’elle rejoint Coursera, l’École polytechnique ouvre bien grandes les portes des MOOC à la française. »

« Aux États-Unis ils s’appellent Coursera, Udacity ou edX, au Royaume-Uni FutureLearn s’apprête à se lancer, tous mettent en ligne des centaines de cours gratuits pouvant ensuite déboucher sur l’obtention de certificats. En France les MOOC n’existent aujourd’hui quasiment pas mais tout le monde en parle. En annonçant, qu’elle allait mettre gratuitement en ligne quelques cours à la rentrée 2013 sur une partie qui lui sera dédiée du site Coursera, l’École Polytechnique rejoint un mouvement qui a débuté aux États-Unis en 2011 quand l’université de Stanford a ouvert son premier cours en ligne sur l’intelligence artificielle. »

Bientôt des cours filmés de l’École Polytechnique gratuitement sur Internet : l’enseignement supérieur de demain se fera-t-il à distance? – Blog « Il y a une vie après le bac » (LeMonde.fr)

À lire aussi

Le stylo qui vous prévient en cas de faute d’orthographe ou de grammaire – 22 février 2013

Pluie d’investissements pour des start-ups d’enseignement en ligne – 11 février 2013

La première bibliothèque publique sans livres aux États-Unis ouvre bientôt au Texas – 14 janvier 2013

Éducation dans les pays en développement: davantage de tablettes, de réseaux sociaux et de surveillance – 19 juillet 2012

Dix projets d’e-éducation sélectionnés pour les investissements d’avenir – 20 mars 2012

MITx, l’enseignement gratuit pour tous – 19 mars 2012

Mots-clefs :

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    Radiateur accumulation

    1 mars 2013

    C’est une méthode innovante, espérons qu’elle porte ses fruits !

  • 2

    Wavrin

    1 mars 2013

    Un petit rectificatif : l’Ecole Polytechnique n’est pas le premier
    établissement français à proposer des cours e-learning en
    Français. Le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)
    propose une formation ouverte et à distance (FOAD) qui
    rencontre un vif succès. En 2008, le CNAM comptait 13 000
    apprenants FOAD. Par ailleurs, il existe des formations e-
    learning sur le e-learning comme le master IPM de Villeneuve
    d’Ascq, en activité depuis la fin des années 90. L’Ecole
    Polytechnique n’a donc rien inventé. Pour plus d’informations
    sur la formation en europe, je vous invite à consulter la page de
    l’EVTA : https://www.facebook .com/pages/EVTA-Euro pean-
    Vocational-Trai ning-Association/376 971172385044

  • 3

    NC

    4 mars 2013

    Je corrige le lien qui ne fonctionnait pas ci-dessus !

  • 4

    NC

    4 mars 2013

    https://www.facebook.com/pages/EVTA-European-Vocational-Training-Association/376971172385044

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite