Énergies renouvelables: zone industrielle à énergie nulle, énergies marines en Bretagne, objectif 40% en Algérie | SmartPlanet.fr

Énergies renouvelables: zone industrielle à énergie nulle, énergies marines en Bretagne, objectif 40% en Algérie

Par Thierry Noisette | 19 novembre 2012 | 0 commentaire

Express: une première zone industrielle à énergie nulle en Grande-Bretagne, site des ENR marines bretonnes et guide des projets citoyens, plan 2030 en Algérie.

En Angleterre, ouverture de la première zone industrielle à énergie nulle (Green et Vert)

À Wigan, dans le nord-ouest de l’Angleterre près de Manchester, une nouvelle zone industrielle vient de voir le jour. Elle ne coûte rien en énergie, à la plus grande fierté de ses propriétaires, Armstrong Point.

Au menu, éoliennes, panneaux photovoltaïques, chauffe-eau à énergie solaire, systèmes de refroidissement et murs chauffants solaires, pompes à chaleur air, ventilation à récupération de chaleur et systèmes de contrôle de l’efficacité énergétique.

Les énergies marines renouvelables en Bretagne ont leur site, energies-marines.bretagne.fr

Hydrolienne, marémotrice, houlomotrice, éolienne, toutes les ENR marines sont présentées sur ce site de la région Bretagne.

Un guide pour les projets de développement des ENR (Bretagne.fr)

Bretagne encore: le réseau Taranis édite un guide (PDF) pour les porteurs de « projet citoyen d’énergies renouvelables ».

L’Algérie cherche à produire 40% d’électricité d’origine renouvelable d’ici 2030 (Agence Chine nouvelle)

La Société nationale de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) d’Algérie a annoncé le 4 novembre son objectif de réaliser d’ici 2030 un taux de 40% de la production d’électricité à base d’énergie d’origine renouvelable.

Le programme national pour les énergies renouvelables (2011-2030) a enveloppe de 60 milliards de dollars, a fait savoir le PDG de Sonelgaz, Nourredine Bouterfa. Ce programme consiste à produire, à l’horizon 2030, « 12.000 mégawatts pour la consommation nationale, dont plus de 7.500 d’origine solaire-thermique, 2.000 mégawatts d’éolienne et entre 2. 000 et 2.500 du solaire photovoltaïque », a précisé M.Bouterfa.

À lire aussi

Tata, le plus grand électricien indien, s’oriente vers les énergies renouvelables – 15 novembre 2012

Énergies renouvelables: micro-algues prometteuses, Siemens, Paris en retard dans le solaire, éolien France-Europe – 23 octobre 2012

L’Ademe dresse la carte des bâtiments à énergie positive – 10 octobre 2012

Énergies marines: l’énorme potentiel de la Grande-Bretagne – 8 octobre 2012

La Bretagne investit dans les énergies marines – 12 avril 2012

La France importera bientôt de l’électricité solaire du Maroc – 13 mai 2011

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite