Ford veut intégrer la surveillance médicale embarquée | SmartPlanet.fr

Ford veut intégrer la surveillance médicale embarquée

Par Larry Dignan | 14 juin 2011 | 1 commentaire

Le constructeur automobile va d’abord installer des applications autour du diabète, de l’asthme et des allergies. Des appareils de mesure du glucose pourront être connectés par Bluetooth.

Ford, Medtronic, WellDoc et SDI Health ont fait une présentation pour montrer comment des applications et appareils médicaux pouvaient fonctionner avec le système de technologie embarquée Sync du constructeur. L’idée est de développer un « portefeuille de connectivité axé sur le bien-être ».

Les démonstrations sont remarquables du fait que la surveillance de maladies chroniques telles que le diabète, l’asthme et les allergies peut être intégrée dans des applications et systèmes embarqués pour une gestion mobile de la santé. Ford a collaboré avec de multiples entreprises telles que Google et des éditeurs d’applications mobiles comme Pandora.

Les applications médicales grand public sont de plus en plus populaires sur les smartphones, et le plan de Ford est de transférer cette popularité à ses voitures. L’accent initial sera mis sur les allergies, l’asthme et le diabète.

Quelques-uns des points clés du plan de surveillance médicale de Ford:

  • Ford travaille avec SDI Health et son site pollen.com pour combiner Sync et l’application Allergy Alert de SDI. Cette combinaison sera réalisée via le service AppLink de Ford, qui permet aux applications d’être contrôlées par la voix. L’alerte au pollen fournira des indices en fonction du lieu pour les prévisions et les niveaux de pollen.
  • WellDoc, qui propose des services de santé individuels, combinera ses outils de gestion basés sur le cloud computing pour l’asthme et le diabète via Sync. Ford et WellDoc envisagent un scénario où les patients pourraient obtenir un accompagnement en temps réel dans la voiture.
  • Medtronic et Ford ont développé des prototypes qui permettent aux appareils de mesure du glucose de se connecter à Sync via Bluetooth.

Ford assure que ces plans relatifs aux applications médicales comportent des avantages pour la sécurité au volant. Par exemple, un conducteur diabétique peut être pris de vertige et avoir un accident si son taux de glucose est faible. Un système de surveillance peut alerter ce conducteur en vue d’éviter un accident et d’augmenter sa glycémie.

D’ailleurs, Ford et le Massachusetts Institute of Technology étudient l’impact du stress (dû à des raisons médicales) sur la sécurité au volant.

A lire aussi

Quand les robots transforment la médecine – 26 mai 2011

Le smart grid selon le PDG de Ford: des « possibilités illimitées » pour l’automobile – 23 mai 2011

Ford combine alimentation essence, hybride et électrique sur la même chaîne – 15 avril 2011

Quand la maison intelligente surveille la santé de ses habitants – 8 février 2011

Mots-clefs :, , ,

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    abir

    27 juillet 2011

    Je suis étudiante en systèmes électroniques embarqués et
    équipements biomédicaux et cet article m’intéresse , je veux bien
    avoir plus s’information sur ce projet et merci.

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite