Le bétonnage de la France s’accélère | SmartPlanet.fr

Le bétonnage de la France s’accélère

Par Thierry Noisette | 22 février 2012 | 0 commentaire

Revue de web: l’artificialisation des sols touche l’équivalent d’un département français tous les sept ans, un mouvement qui s’aggrave et a un impact sur la biodiversité et l’agriculture.

La transformation des sols en lotissements, zones commerciales ou autres, au détriment des terrains agricoles et plus largement de la biodiversité, s’accélère, pointe Novethic.

Le site note que « les surfaces artificialisées occupent désormais 8,9% du territoire national selon l’Insee (2010) contre 5% quatre ans plus tôt. (…) entre 2000 et 2006, 90% des sols artificialisés proviennent de zones agricoles, et notamment celles détenant le meilleur potentiel agronomique, selon le commissariat général au développement durable (PDF) », cela au détriment de l’agriculture et de la biodiversité.

Novethic rappelle un rapport (PDF) du Centre d’analyse stratégique, paru en octobre, sur les « subventions publiques dommageables à la biodiversité ». Ce rapport soulignait:

« Le principal facteur de la perte de la biodiversité – ‘et de très loin’ -est ‘la destruction et la détérioration des habitats naturels et semi-naturels principalement sous forme d’imperméabilisation des sols par les routes, parking, entrepôts, etc.’ Car l’artificialisation des sols a de nombreuses conséquences environnementales. (…)

en affectant leur usages et leurs fonctions, comme la production agricole, l’épuration des polluants, la régulation des eaux, etc, l’imperméabilisation des sols compromet, souvent définitivement, leur utilisation à des fins de production alimentaire ou non alimentaire. Outre la multiplication des trajets carbonés, l’artificialisation des sols peut aussi provoquer un déstockage de carbone rapide et conséquent. Les sols français auraient ainsi perdu 53 millions de tonnes de carbone sur la période entre 1990 et 1995 et 1999-2004, soit 1,7% de leur stock estimé. Sans compter que lors de catastrophes, telle que la tempête Xynthia, les conséquences peuvent être tragiques en termes humains… »

Novethic cite également la position de la FNE, qui dans son « Appel des 3000 pour un contrat environnemental », propose qu’une loi déclare « zéro artificialisation nette du territoire » d’ici 2025, en obligeant pour tout projet artificialisant de nouvelles terres à en désartificialiser l’équivalent.

Source: Vers une France bétonnée? – Novethic

À lire aussi

La Commission européenne fait campagne pour sensibiliser aux ressources naturelles – 18 octobre 2011

Ressources naturelles: à compter d’aujourd’hui, l’humanité vit à découvert – 27 septembre 2011

Prévision des inondations: une simulation accélère 100 fois les cours d’eau – 9 septembre 2011

Eau, environnement: des rapports pour « une refonte radicale de l’agriculture » – 24 août 2011

L’humanité épuise les ressources naturelles et doit changer de modèle, avertit l’Onu – 13 mai 2011

Une grave pénurie d’eau d’ici 2050 sans gestion durable – 7 avril 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite