Le Canada fait voler un avion à réaction entièrement au biocarburant | SmartPlanet.fr

Le Canada fait voler un avion à réaction entièrement au biocarburant

Par Thierry Noisette | 6 novembre 2012 | 0 commentaire

Un Falcon 20 a survolé la région d’Ottawa, alimenté à 100% en biocarburant, issu d’un oléagineux non alimentaire génétiquement modifié.

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC, l’organisme public de recherche) a annoncé avoir réalisé un « vol historique » le 29 octobre, « en réalisant le premier vol d’un avion à réaction civil entièrement alimenté avec du biocarburant pur ». Lors de précédents essais dans le domaine de l’aviation, comme en juin 2012 pour Airbus et Air Canada ou en octobre 2011 pour Air France et Airbus, ce sont des mélanges (dans ces deux cas, à 50%) biocarburant-kérozène qui étaient employés.

Le vol a été effectué par un Mystère-Falcon 20, qui a survolé Ottawa, la capitale canadienne. Un deuxième avion, un T-33, suivait le premier, indique le CNRC, « recueillant dans son sillage de précieuses informations sur les émissions du biocarburant. Des spécialistes du Conseil national de recherches du Canada analyseront ces données pour mieux comprendre l’incidence du biocarburant sur l’environnement. Les résultats préliminaires devraient être dévoilés dans les semaines qui viennent.

Le biocarburant employé pour le vol a été transformé par Applied Research Associates [ARA] et Chevron Lummus Global à partir d’un oléagineux commercialisé par Agrisoma Bioscience Inc. Ce projet aéronautique est financé dans le cadre des initiatives du gouvernement canadien pour des moyens de transport propres et par le Green Aviation Research and Development Network. »

Technologies du développement durable Canada (TDDC), fondation à but non lucratif financée par le gouvernement canadien, souligne que le biocarburant utilisé pour ce vol, de marque ReadiJet, provient d’oléagineux canadiens uniques dont la création a été rendue possible grâce au financement de 2,5 millions de dollars (2 millions d’euros) du gouvernement du Canada par l’intermédiaire de TDDC.

Au cours de la dernière année, plusieurs vols d’essai ont eu lieu au moyen d’un mélange composé de biocarburant et de carburant fossile. Le vol du mardi 29 octobre « constitue une première, car il a été réalisé uniquement avec du biocarburant issu d’une plante oléagineuse commerciale et durable », le  Brassica carinata.

« Grâce au soutien financier de TDDC, Agrisoma Biosciences a mis au point une nouvelle technologie d’expression génétique par loci de caractères génétiquement modifiés qui permet d’identifier et de combiner des particularités propres aux graines d’oléagineux afin de maximiser le rendement des huiles. »

« Il s’agit d’une première mondiale et d’une étape importante vers ers l’aviation verte à l’échelle planétaire », a affirmé Vicky Sharpe, PDG de Technologies du développement durable Canada.

Le ministre d’État (Sciences et Technologie) Gary Goodyear.a salué « un exemple marquant de collaboration entre l’administration fédérale et l’industrie dans le but de faire passer les innovations à l’étape de la commercialisation. Le CNRC met à profit les investissements consentis par notre gouvernement pour appuyer l’économie canadienne en donnant à ses partenaires les moyens de mettre au point des solutions énergétiques durables et d’en faire la mise en marché. »

À lire aussi

Biocarburants: plantes invasives, algues, Union européenne, BP, test chez Google – 5 novembre 2012

Biocarburant: Total apportera 82 millions de dollars à Amyris – 10 août 2012

Efficacité énergétique dans l’aérien: un « vol parfait » pour Airbus et Air Canada – 20 juin 2012

Brésil: BP se renforce dans les biocarburants – 15 septembre 2011

Les biocarburants pourraient assurer le quart des besoins du transport en 2050 – 5 mai 2011

Biocarburants dans l’aviation: les tests se multiplient - 4 mai 2011

Mots-clefs :,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite