Malgré les déboires du Boeing Dreamliner, le Pentagone maintient l’utilisation de batteries sur les avions de chasse | SmartPlanet.fr

Malgré les déboires du Boeing Dreamliner, le Pentagone maintient l’utilisation de batteries sur les avions de chasse

Par Charlie Osborne | 18 février 2013 | 0 commentaire

Les batteries au lithium-ion ont beau être une source de problèmes constants sur le Boeing 787 Dreamliner, cela n’empêche pas la Défense américaine de maintenir leur utilisation sur les chasseurs à réaction F-35.

D’après Reuters, même si les batteries au lithium-ion ont eu mauvaise presse récemment (en raison de l’immobilisation au sol des Boeing 787 Dreamliner, depuis mi-janvier, suite à une série de pannes de batterie), le Pentagone maintiendra ce type de source d’alimentation sur sa nouvelle série d’avions de chasse F-35.

Joe DellaVedova, porte-parole du Pentagone pour le projet, a confié à l’agence:

« Le point à retenir est que les batteries au lithium-ion utilisées sur les F-35 ont subi des tests approfondis et possèdent des systèmes redondants pour protéger l’avion et les compartiments de batterie; elles sont considérées comme sûres. »

Le Pentagone affirme que les batteries utilisées proviennent d’un autre fabricant et qu’elles ont subi des tests stricts pour s’assurer de leur adéquation. Le programme F-35 coûte 396 milliards de dollars et inclut la fabrication et l’utilisation de chasseurs à réaction pouvant échapper aux radars.

Toutefois, Joe DellaVedova a convenu que l’utilisation de la variante de batterie allégée par rapport aux batteries au nickel-cadmium traditionnelles avait présenté des « irrégularités ». À plusieurs occasions, les batteries au lithium-ion utilisées sur les avions à réaction ont eu du mal à démarrer par temps froid, un problème attribué aux chargeurs. Pour résoudre temporairement le problème, les F-35 sont réchauffés par temps froid avant de démarrer le moteur.

Les nouvelles versions des chasseurs à réaction seront adaptées pour résoudre ce problème, mais comme l’a confié un responsable anonyme à Reuters: « C’est loin d’être idéal pour un avion de chasse qui doit être prêt à décoller à tout moment ».

Les Boeing 787 Dreamliner ont été cloués au sol par les compagnies aériennes qui les utilisent après que des pannes de batterie ont causé des problèmes en vol au Japon et des incendies à bord. Boeing a commencé à tester l’appareil pour essayer de trouver une solution au problème, mais aucune correction n’a été apportée pour l’instant.

Image: Boeing

À lire aussi

Google veut son aéroport privé en Californie – 11 février 2013

Transports express: record à Heathrow, 2e aéroport à Pékin, soucis du Boeing 787, car-ferry électrique, port fluvial en Picardie – 16 janvier 2013

Actuation 2015, un projet européen pour développer un avion électrique – 8 mars 2012

Les batteries au lithium-air prometteuses pour les véhicules électriques – 30 janvier 2012

Le plan de Boeing pour le 787 Dreamliner: en créer toute une famille – 14 novembre 2011

Son 787 quasiment prêt, Boeing va récolter les fruits de sa R&D – 8 juillet 2011

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite