Spatial: le Japon prévoit quatre lancements de fusées en 2013 | SmartPlanet.fr

Spatial: le Japon prévoit quatre lancements de fusées en 2013

Par la rédaction | 24 janvier 2013 | 0 commentaire

Revue de web: satellites de renseignement, observation de la Terre, vaisseau cargo ravitailleur de la Station spatiale internationale, le spatial japonais a cette année un programme bien rempli, rapporte l’Adit avec l’ambassade de France.

Les lancements japonais prévus en 2013

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71917.htm

Alors que le Japon n’avait effectué que deux lancements l’année dernière, 2013 s’annonce plus chargée avec quatre tirs prévus. La JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency) et la société MHI (Mitsubishi Heavy Industries) avaient lancé en 2012 une fusée H-IIA le 18 mai, qui avait notamment placé en orbite les satellites japonais GCOM-W1/Shizuku et SDS-4, ainsi que le satellite coréen KOMPSAT-3 (voir BE Japon 616, « Le Japon lance quatre nouveaux satellites » [1]), puis une fusée H-IIB emportant le vaisseau cargo ravitailleur de la Station spatiale internationale (ISS), HTV-3, le 21 juillet (voir BE Japon 624, « La fusée japonaise H-IIB lance le vaisseau cargo HTV-3″ [2]).

Le calendrier des lancements japonais de l’année 2013 commencera le 27 janvier avec la fusée H-IIA No. 22, tirée depuis le Centre spatial de Tanegashima. Elle embarquera deux satellites du programme de renseignement IGS (Information Gathering Satellite). Le premier, IGS radar 4, est un satellite de télédétection équipé d’un capteur radar dont la résolution est estimée à environ 1m (les spécifications détaillées du programme IGS sont gardées confidentielles). Avec ce nouveau satellite, le Japon possèdera cinq satellites IGS en activité: deux radars et trois optiques. Le gouvernement japonais sera ainsi capable d’observer tout point du globe au moins une fois par jour, et ce même par temps nuageux grâce aux capteurs radars. La seconde charge utile fait également partie du programme IGS. Il s’agit d’un satellite de démonstration qui servira à valider en orbite le capteur optique qui équipera le prochain satellite, IGS optique 5, qui sera lancé en 2014.

L’été devrait être une période particulièrement riche pour le spatial japonais, avec les lancements depuis le Centre spatial de Tanegashima des fusées H-IIB No. 4 et H-IIA No. 23. Le lanceur H-IIB emportera le vaisseau cargo ravitailleur HTV-4 (H-II Transfer Vehicle 4), qui livrera à l’ISS de la nourriture et de l’équipement pour les astronautes, ainsi que du matériel pour réaliser des expériences à bord de la station. Pour sa part, le 23e lanceur H-IIA placera en orbite le satellite d’observation de la Terre ALOS-2, qui sera équipé du capteur radar à synthèse d’ouverture en bande-L PALSAR-2 (Phased Array type L-band Synthetic Aperture Radar 2). Cet instrument disposera de différents modes d’observations en fonction des besoins des utilisateurs, dont un mode « spotlight » permettant d’observer une zone de 25x25km avec une résolution maximale d’1m. Ce mode est notamment prévu pour l’étude des régions sinistrées. Il sera également possible de réaliser des observations d’une résolution de 3m, 6m ou 10m sur des fauchées de 50km à 70km, ou encore d’une résolution de 60m ou 100m sur des fauchées plus larges, respectivement de 490km ou 350km.

Enfin, le premier vol du nouveau lanceur léger à propulsion solide Epsilon, depuis le Centre spatial d’Uchinoura, est également prévu pour l’été 2013. Epsilon emportera le satellite SPRINT-A/EXCEED (EXtreme ultraviolet spectrosCope for ExosphEric Dynamics), qui étudiera les plasmas et les gaz entourant les planètes du Système Solaire en les observant à l’aide d’un télescope ultraviolet. Il s’agira de la première mission basée sur la plateforme pour petits satellites scientifiques développée par l’agence spatiale japonaise.

Pour en savoir plus, contacts : – [1] Le Japon lance quatre nouveaux satellites, BE Japon 616, 18 mai 2012 : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70047.htm
- [2] La fusée japonaise H-IIB lance le vaisseau cargo HTV-3, BE Japon 624, 28 août 2012 : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70756.htm

Sources : – NHK, article du 3 janvier 2012 : http://www.nhk.or.jp/lnews/kagoshima/5054554901.html
- JAXA, communiqué de presse du 27 novembre 2012 : http://www.jaxa.jp/press/2012/11/20121127_h2af22_j.html
- JAXA, communiqué de presse du 28 mars 2012 : http://www.jaxa.jp/press/2012/03/20120328_sac_smallsat.pdf

Rédacteurs : Martin ROLLAND – adjoint(point)cnes(arobase)ambafrance(tiret)jp(point)org

BE Japon numéro 635 (11/01/2013) – Ambassade de France au Japon / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71917.htm

À lire aussi

Nucléaire express: décontamination bâclée à Fukushima, coût d’un accident, thorium chinois, doutes belges, suicides à La Hague – 11 janvier 2013

Express: voyages spatiaux privés, satellites, test militaire et débris, astronautes sur Twitter – 7 janvier 2013

Japon: effets bénéfiques d’une boisson dérivée du lait sur la concentration – 27 décembre 2012

Catastrophes majeures: les opérateurs de satellite ouvrent leurs données – 21 septembre 2012

Un futur radar européen contre les débris de l’espace – 13 septembre 2012

Le Japon développe des fusées dotées d’intelligence artificielle – 12 avril 2011

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite