Un boîtier pour iPhone comestible comme aliment de secours en cas de catastrophe | SmartPlanet.fr

Un boîtier pour iPhone comestible comme aliment de secours en cas de catastrophe

Par la rédaction | 15 novembre 2012 | 0 commentaire

Une Japonaise a développé un nouveau moyen de dispenser des rations de survie aux utilisateurs de smartphone en cas de catastrophe naturelle: créer des boîtiers comestibles pour iPhone.

par Charlie Osborne

Lors d’une catastrophe naturelle, il n’y a pas que les dégâts aux immeubles et les coupures de communications qui peuvent poser problème. Le manque d’accès à la nourriture et à l’essence peut aussi se faire cruellement sentir.
Que faire alors? Créer un boîtier comestible pour un smartphone populaire, à savoir l’iPhone d’Apple.

Le boîtier Survival Senbei pour iPhone 5 est fait de riz complet cuit et de sel, ce que l’on appelle un « senbei« , biscuit très apprécié parmi les personnes âgées au Japon. La créatrice de ce boîtier senbei pour iPhone, Mariko, voulait rendre à ce biscuit de riz sa popularité dans le monde technologique et frénétique d’aujourd’hui. Quoi de mieux alors que d’en faire l’enveloppe d’un gadget indispensable?

D’après Rocketnews24, maintenant que la forme de ce fragile boîtier a été perfectionnée, chacun coûte 3.818 yens (soit 37 euros), jeu de mots mnémotechnique pour le mot japonais signifiant « survie ». Chaque boîtier de l’iPhone est fabriqué à la main par Mariko, si bien qu’un petit nombre seulement peut être produit par jour et il peut falloir plus d’un mois pour qu’il arrive.

Avant de faire des stocks du boîtier d’ici le prochain séisme, méfiez-vous: il est peu probable qu’il survive. En fait, la simple expédition du boîtier est déjà périlleuse. Les clients sont avertis exactement de ce dans quoi ils s’engagent, le site web fournissant une liste des différents scénarios dans lesquels le boîtier risque de se casser (chapeau bas à Rocketnews):

• Avant l’arrivée: 9%
• Fixation à l’iPhone 5: 76%
• Utilisation de l’écran tactile: 18%
• Manipulation par un ami: 81%
• Hausse du volume: 50%
• Connexion au PC: 54%
• Lorsque l’utilisateur est contrarié ou énervé: 65%
• Glissement dans la poche: 89%
• Lors d’une chute: 120%

Le site web n’indique pas si le biscuit est susceptible de survivre au glissement des plaques tectoniques ou à un bain dans l’eau de mer, mais s’il présente un risque de casse de 120% en cas de chute, il est fort probable que vous profitiez de votre ration de survie en petits morceaux.

Via Rocketnews24

Photos: Mariko

À lire aussi

Un exosquelette réduit l’exposition en cas de catastrophe nucléaire – 6 novembre 2012

Contre vents et marées: une capsule de survie à l’épreuve des tsunamis – 17 octobre 2012

Catastrophes majeures: les opérateurs de satellite ouvrent leurs données – 21 septembre 2012

iPhone 5: les Amis de la Terre dénoncent une « obsolescence programmée » chez Apple – 12 septembre 2012

Sécurité: entretenir la mémoire des catastrophes, un exemple en Indonésie – 29 août 2012

Fukushima un an après: l’onde de choc d’une catastrophe nucléaire – 12 mars 2012

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite