Un pacemaker alimenté par vos battements de cœur | SmartPlanet.fr

Un pacemaker alimenté par vos battements de cœur

Par la rédaction | 14 novembre 2012 | 0 commentaire

Utilisant l’énergie produite par le battement cardiaque, un dispositif testé en laboratoire pourrait fournir l’énergie nécessaire à des pacemakers ainsi qu’à des défibrillateurs implantés.

par Janet Fang

Fini de remplacer les piles… vos propres battements de cœur pourraient générer suffisamment d’électricité pour alimenter un pacemaker, d’après Reuters.

Pour aider le cœur à conserver un rythme de battements normal, les dispositifs conventionnels implantés qui envoient des impulsions électriques doivent être remplacés tous les cinq ans environ lorsque leurs piles sont épuisées. Cette opération nécessite généralement des interventions chirurgicales à répétition.
Ce nouveau dispositif de récupération d’énergie exploite la piézoélectricité, c’est-à-dire la charge électrique générée par le mouvement. Les matériaux piézoélectriques génèrent une charge électrique lorsque leur forme est modifiée, explique la BBC.

Ils sont utilisés dans les microphones, par exemple, pour convertir les vibrations en un signal électrique.
Afin d’utiliser les mouvements du cœur comme source d’électricité, les chercheurs, sous la direction d’Amin Karami de l’université du Michigan à Ann Arbor, ont d’abord mesuré les vibrations induites par les battements du cœur dans la poitrine. Ils ont ensuite utilisé un agitateur pour reproduire ces vibrations au laboratoire.

Lorsque ces battements de cœur simulés ont été reliés au prototype du collecteur d’énergie cardiaque, ils ont généré plus de 10 fois l’énergie requise par des pacemakers modernes.

Le dispositif fait environ la moitié de la taille des piles actuellement utilisées dans les pacemakers et inclut un condensateur de secours auto-alimenté. Les chercheurs travaillent désormais à intégrer le système dans un pacemaker, mais il pourrait aussi être utilisé pour alimenter des défibrillateurs implantables.

Leurs travaux ont été présentés à la réunion scientifique de l’American Heart Association qui s’est tenue à Los Angeles début novembre.

Via Reuters, BBC

Image: Manu_H via Flickr, sous licence Creative Commons CC-by

À lire aussi

Le battement cardiaque pour s’identifier en ligne – 10 octobre 2012

Des organes de remplacement en utilisant des cellules de l’organisme – 28 septembre 2012

Une pile à combustible au sucre pour alimenter les prothèses – 5 juillet 2012

Un virus pourrait conduire à des gadgets alimentés par le mouvement – 12 juin 2012

Des anti-inflammatoires pourraient prévenir les maladies cardiaques – 24 avril 2012

Un cœur d’or pour les victimes de crise cardiaque – 28 octobre 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite