Un tsunami solaire pourrait gravement endommager satellites et réseaux | SmartPlanet.fr

Un tsunami solaire pourrait gravement endommager satellites et réseaux

Par Thierry Noisette | 19 avril 2012 | 0 commentaire

Revue de web: des tempêtes solaires de la même violence que celles connues il y a un siècle et demi pourraient causer des dégâts considérables, nos infrastructures n’étant pas conçues pour leur résister.

Les tempêtes du soleil sont soumises à un cycle dont le maximum se produit tous les onze ans, avec des ampleurs variées, expose le journaliste scientifique Pierre Barthélémy dans son blog Passeur de sciences.

En 1989, une forte tempête solaire avait provoqué des aurores boréales jusqu’au Texas et « des courants électriques induits par l’orage géomagnétique font sauter les uns après les autres les systèmes de sécurité du réseau électrique au Québec, laissant quelque 6 millions de personnes sans courant pendant neuf heures en cette fin d’hiver canadien », rappelle le journaliste. Les agences spatiales avaient alors perdu le contact temporairement avec des centaines de satellites.

Or, il peut arriver des tempêtes solaires bien plus importantes. Lors de l’éruption solaire de 1859, des aurores « boréales », si l’on peut dire, ont été visibles aux Antilles et les employés du télégraphe reçurent des décharges électriques provoquées par les courants induits. Si une telle éjection de masse coronale (EMC) survenait aujourd’hui, écrit Pierre Barthélémy,

« non seulement un tel événement mettrait à bas bien des réseaux électriques pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois, mais il s’attaquerait aussi aux oléoducs et aux gazoducs en accélérant leur oxydation, il détruirait probablement des satellites ainsi que de nombreux composants électroniques de divers appareils et couperait temporairement les communications radio et toute géolocalisation. »

Un rapport américain de 2009 a estimé qu’un tel tsunami solaire pourrait coûter aux seuls Etats-Unis 2.000 milliards de dollars (1.530 milliards d’euros), et nécessiterait quatre à dix ans pour tout remettre en ordre.

Pour le chercheur Mike Hapgood, du Rutherford Appleton Laboratory (Grande-Bretagne), « de nombreux systèmes électriques menacés sont conçus pour résister à des événements tels que ceux que l’on a vus au cours des 40 dernières années (…) Au lieu de cela, nous devrions nous préparer pour une tempête spatiale comme on n’en voit qu’une fois tous les mille ans. »

Source: Sommes-nous prêts à affronter un tsunami solaire? – Passeur de science / LeMonde.fr

À lire aussi

L’analyse de données pour mieux évaluer les chances de vie extra-terrestre – 15 décembre 2011

Lancement des premiers satellites du GPS Galileo par Soyouz depuis la Guyane– 24 octobre 2011

Europe: des satellites pour transmettre de gros volumes de données à plus haut débit – 11 octobre 2011

L’Europe étudiera le soleil et l’énergie noire de l’Univers – 4 octobre 2011

Encore un satellite qui va tomber sur Terre – 29 septembre 2011

Tempêtes solaires: la NASA progresse vers les prévisions météo spatiales – 16 septembre 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite