Une application pour diriger la Grande-Bretagne | SmartPlanet.fr

Une application pour diriger la Grande-Bretagne

Par la rédaction | 20 novembre 2012 | 2 commentaires

Smart Data >>
(vidéo) Le Premier ministre anglais, David Cameron, dispose d’une application sur tablette (iPad) pour suivre les principales données économiques et actions gouvernementales.

par Mark Halper

"Crois-moi, Barack, il faut ABSOLUMENT que tu te procures cette application."

Oubliez les conseillers politiques et les débats. Pour diriger un pays, il vous suffit d’un iPad et d’une application.

C’est une hyperbole, bien sûr, mais le fait est que le Premier ministre britannique David Cameron a donné une nouvelle impulsion à ses activités numériques. Déjà adepte de Twitter, David Cameron teste désormais une application sur son iPad qui l’aide à prendre des décisions exécutives, rapporte la BBC.

« M. Cameron l’utilise pour suivre en direct les dernières données relatives à l’emploi, au logement et à d’autres domaines. Cette application surveille également les sondages et les billets sur les médias sociaux, donnant au Premier ministre une vue globale de ce que le pays pense de lui et de son gouvernement. »

Les chiffres de l’emploi au bout du doigt

Une page web du gouvernement britannique note que: « En quelques tapotements ou glissements du doigt, il peut voir très rapidement les dernières informations importantes qui viennent de sortir, les réalisations de certains services gouvernementaux et une sélection de communiqués de presse important et pertinents. » L’application intègre des informations vitales telles que les données relatives à la croissance économique et les prêts bancaires accordés aux petites entreprises.

Il semblerait qu’elle ait un avenir, car le département exécutif (Cabinet Office) du gouvernement britannique prévoit de la mettre à la disposition d’autres membres du gouvernement l’année prochaine.

Par ailleurs, David Cameron est « impatient de la présenter au président Obama au sommet du G8″, confie Alice Newton, la jeune fonctionnaire nourrie au numérique qui a conçu l’application. Celle-ci se décrit comme faisant partie de la « première génération de natifs de l’ère numérique » qui accompagnera les fonctionnaires plus haut placés dans la transformation cybernétique continue.

Alice Newton a reçu une contribution clé dès les premières phases de conception.

« J’ai pu rencontrer le Premier ministre pour lui montrer l’application et obtenir ses réactions immédiates », raconte-t-elle dans une vidéo, que vous pouvez visionner ci-dessous. « C’est évidemment un apport extrêmement précieux quand vous pouvez discuter avec vos utilisateurs finaux. »

Gouvernement connecté

On ne sait pas encore si la technologie permettra à David Cameron ou Barack Obama de commander des pizzas pour les discussions politiques se prolongeant jusque tard dans la nuit.

Toutefois, si elle est efficace, il n’y aura pas de débordement nocturne, étant donné que les affaires devraient être menées au rythme trépidant du numérique.

Ah, les joies d’un gouvernement connecté…

Regardez la vidéo ci-dessous pour voir Alice Newton décrire son « Number 10 Dashboard » (référence au 10 Downing Street, résidence et bureau officiel du Premier ministre britannique).

Image de prévisualisation YouTube

Photo: israelmatzav.blogspot.com. Vidéo du Cabinet Office du gouvernement britannique, via YouTube.

À lire aussi

Énergies marines: l’énorme potentiel de la Grande-Bretagne – 8 octobre 2012

Aujourd’hui, le fermier a un tracteur, mais aussi un smartphone… - 25 septembre 2012

La police australienne équipe ses procureurs d’iPad – 30 août 2012

Corsairfly adopte l’iPad dans ses avions – 29 novembre 2011

Une application pour mobile aide les fermiers du Kenya – 21 octobre 2011

L’armée américaine teste l’usage de smartphones pour la guerre – 15 juillet 2011

Mots-clefs :, , ,

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    carbon

    23 novembre 2012

    Elle est jolie « la jeune fonctionnaire nourrie au numérique », mais elle
    utilise encore un bloc de papier avec des crayons ! has been…

  • 2

    Inde

    3 décembre 2012

    Le problème c’est que dès qu’on va développer le système expert
    pour prendre en compte les effets induits de chaque décision on
    découvrira à quel point la vision humaine manque de dimension…

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite