Une application pour smartphone améliorera les prévisions météo | SmartPlanet.fr

Une application pour smartphone améliorera les prévisions météo

Par Tyler Falk | 19 février 2013 | 1 commentaire

Smart Data >>
Une application sous Android, qui mesure la pression atmosphérique grâce à des capteurs, est utilisée par des chercheurs pour recueillir plus de données et améliorer les prévisions, en particulier d’orages et de tempêtes.

Samsung et Motorola ont récemment équipé les nouveaux smartphones et tablettes sous Android de capteurs de pression afin de mieux localiser les appareils. Les scientifiques tirent eux aussi parti de cet ajout en utilisant les données récoltées par les téléphones pour améliorer les prévisions météorologiques.

Des chercheurs de l’université de Washington ont développé l’application PressureNet pour les smartphones Samsung Galaxy S III, Galaxy Nexus, Galaxy Note et Nexus 4, ainsi que les tablettes Nexus 10 et Motorola Xoom. Cette application mesure la pression atmosphérique et envoie les données aux chercheurs.

« Grâce à cette approche, nous pourrions avoir des dizaines, voire des centaines de milliers d’observations supplémentaires de la pression de surface, ce qui pourrait améliorer considérablement les prévisions météorologiques à court terme », a indiqué dans un communiqué Cliff Mass, professeur en sciences de l’atmosphère à l’université de Washington.

Actuellement, l’application collecte environ 4.000 observations par heure, essentiellement dans le nord-est des États-Unis et les grandes villes. Bien entendu, plus l’application collecte de données, plus les prévisions sont exactes.

« Les orages représentent l’un des phénomènes que nous savons le moins bien prévoir », explique Cliff Mass. « Je pense que la prévision des orages dans le centre des États-Unis pourrait être le point le plus positif de cette approche. Ils ont une envergure relativement petite, ils se développent en quelques heures, ils peuvent être violents et ils peuvent avoir un fort impact sur les individus. Cela pourrait être à mon avis l’une des grandes révolutions à venir dans les prévisions météorologiques, qui améliorerait vraiment notre capacité de prévision entre zéro et quatre heures. »

Les étudiants diplômés de l’université de Washington élaborent un système de prévisions météorologiques qui devrait être prêt à utiliser les données des smartphones d’ici cet été, si tout se passe bien.

Photo: Jannis Andrija Schnitzer via Flickr, sous licence Creative Commons CC by-sa

À lire aussi

Toyota va intégrer les infos météo et circulation à ses tableaux de bord – 21 janvier 2013

Des prévisions pour protéger les avions des tempêtes océaniques – 21 décembre 2012

Pourquoi les algorithmes ne peuvent pas se passer des humains pour prédire la météo – 28 septembre 2012

Une application smartphone prédit les aurores boréales – 13 septembre 2012

Réchauffement: un site pour savoir ce que nous réserve la météo en 2055 – 27 juillet 2012

La météo des énergies renouvelables en widget – 16 juillet 2012

Mots-clefs :,

 
Reply to Story

SmartPlanet TalkbackPartagez vos idées et votre expertise sur ce sujet

S'inscrire à cette discussion via RSS

  • 1

    Xavier

    20 février 2013

    Application à mettre en relation avec l’annonce hollandaise d’une capacité à détecter pluies au travers des antennes relais téléphoniques.

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite