Une ville allemande teste le chargement sans fil des bus électriques | SmartPlanet.fr

Une ville allemande teste le chargement sans fil des bus électriques

Par Tyler Falk | 12 mars 2013 | 0 commentaire

La division ferroviaire de Bombardier va tester la recharge sans fil d’autobus électriques à Mannheim.

À l’instar des voitures électriques, les bus électriques auront besoin d’une infrastructure spécialisée pour prospérer. Pour autant, ne vous attendez pas à voir une borne de chargement à chaque arrêt de bus.

Pour les bus électriques utilisés dans les transports publics, qui n’ont pas le temps d’attendre une charge complète, la transmission sans fil d’énergie pourrait être la réponse. Bombardier Transport, la division ferroviaire du géant canadien du transport et de l’aérospatiale, testera sa technologie de chargement sans fil de bus électriques au cours de l’année à venir à Mannheim, dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest de l’Allemagne).

Bombardier installera sa technologie de chargement Primove le long d’un des itinéraires empruntés par les bus de la ville. Le chargeur est enterré sous la route à différents arrêts de bus. Lorsqu’un des deux bus électriques de l’essai, équipés de la transmission électrique Mitrac de Bombardier, recouvre complètement le chargeur, le bus commence à se recharger, sans fil, grâce à la transmission d’énergie par induction, pendant que les passagers descendent et montent dans le bus.

Outre l’avantage évident de ne pas ajouter de pollution à l’environnement urbain, le bus électrique réduit la pollution sonore. Quant au chargement sans fil, l’idée est que les villes qui veulent utiliser des bus électriques n’ont pas besoin d’étendre leur parc pour qu’il y ait suffisamment de bus en circulation pendant le rechargement, puisque les bus se chargeront pendant leurs trajets. Outre l’essai de la technologie sur un itinéraire de bus concret, le test évaluera la perception de cette technologie par le public.

« Nous voulons savoir comment les usagers perçoivent et évaluent les avantages des bus électriques et du nouveau système de chargement sans fil. En procédant ainsi, nous ouvrons la voie à l’introduction de la mobilité électrique sans CO2 et à faible bruit sur d’autres itinéraires de Mannheim et de la région métropolitaine Rhin-Neckar », a déclaré Christian Specht, maire de Mannheim, dans un communiqué de presse.

Le ministère fédéral allemand des Transports dépensera 4,3 millions de dollars sur le projet pilote.

Photo: Bombardier

À lire aussi

Des chercheurs canadiens valident une méthode de recharge sans fil du véhicule électrique – 16 novembre 2012

Les États-Unis investissent dans des bus à énergie propre – 26 septembre 2012

Recharge sans fil: des véhicules électriques alimentés par les pneus – 19 juillet 2012

Le Québec investit dans un projet d’autobus électrique – 9 mars 2012

Une nouvelle ligne de bus électriques à Paris – 14 décembre 2011

Grand retour prochain du tramway aux États-Unis et au Canada – 26 septembre 2011

Mots-clefs :,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite