Vacances et rentrée durables: les conseils de l’Ademe

Par Thierry Noisette | 17 août 2011 | 0 commentaire

Encore en vacances, ou déjà en quête de fournitures pour les cartables des enfants? L’Ademe a des suggestions utiles dans les deux cas.

Savourer ses vacances, si vous êtes encore à la plage, la campagne ou autre lieu d’évasion, ou préparer la rentrée de vos chères têtes blondes ou brunes: en cette mi-août, beaucoup sont entre ces deux figures classiques de l’époque. Dans les deux cas, l’Ademe a des recommandations.

Premier cas donc, vous êtes encore en vacances: l’agence propose « quelques conseils afin de concilier vacances et environnement ».

Réduire le poids de sa valise (en voiture, 100 kg de charge c’est 5% de consommation de carburant en plus et donc plus d’émissions de CO2), privilégier le train, penser à débrancher tous les appareils électriques qui n’ont pas besoin de rester en fonctionnement (TV, hi-fi, ordinateurs, chauffe-eau…), à la mer choisir des laits solaires plutôt que des huiles (ces dernières forment un écran à la surface de l’eau et ralentissent la photosynthèse des végétaux sous-marins), les sujets et les propositions ne manquent pas.

Deuxième cas, vous êtes rentré (ou, encore en vacances, vous anticipez pour ne pas courir les magasins deux jours avant la rentrée des classes – le 5 septembre cette année):

Un coup d’œil sur le site cartable-sain-durable.fr ne fera alors pas de mal: guide d’achat (une version détaillée et une version synthétique à imprimer), information par familles de produits (papeterie, instruments d’écriture, colle, trousses…), rappels sur le recyclage, et autres infos utiles.

Il ne s’agit pas que de gestes citoyens, mais aussi de prévention pour les enfants, souligne l’Ademe:

«L’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, crée en 2001, a montré que, pour tous les polluants mesurés, les teneurs sont beaucoup plus élevés à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les études ont également démontré que l’atmosphère confinée des salles de classe peut favoriser de fortes concentrations de polluants volatils dans l’air comme des substances venant des feutres, marqueurs, colles et effaceurs et qui seront inhalées par les enfants. (…)

Le cartable sain vise donc par précaution de réduire le risque d’exposition des enfants en favorisant des produits à moindre impact sanitaire contribuant ainsi à un environnement d’apprentissage favorable à la santé et au bien-être de tous les occupants de l’école.»

À lire aussi

Clés de forêt, une application smartphone pour reconnaître les principaux arbres – 16 août 2011

Mails et recherches Internet ont un impact sur l’environnement – 7 juillet 2011

Train: Eurostar veut encore améliorer ses réductions de CO2 – 21 juin 2011

Le recyclage des appareils électriques et électroniques reste insuffisant – 15 juin 2011

La chaleur des égouts récupérée pour des écoles et l’Élysée – 4 avril 2011

Bic lance la collecte de stylos pour les recycler – 10 mars 2011

Mots-clefs :, , ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite