Voitures sans conducteur: Volvo veut éliminer le risque de blessures d’ici 2020 | SmartPlanet.fr

Voitures sans conducteur: Volvo veut éliminer le risque de blessures d’ici 2020

Par la rédaction | 12 décembre 2012 | 0 commentaire

Pour le constructeur suédois, l’avenir est au véhicule autonome. Ses prototypes ont parcouru des milliers de kilomètres et seraient capables de rouler à 50 km/h.

par Tyler Falk

Le premier train routier SARTRE (SAfe Road TRains for the Environment), testé sur autoroute près de Barcelone en mai 2012 pendant 200 km, à 85 km/h

C’est une promesse qui n’est pas sans rappeler le Titanic (vous savez, le fameux « insubmersible »), mais qui, si elle est tenue, pourrait avoir des implications majeures pour la sécurité des conducteurs.

Volvo pense que grâce à la technologie de voiture sans conducteur qu’il est en train de développer, le nombre de décès dans les accidents de voiture pourrait être pratiquement nul, du moins dans les voitures équipées de cette technologie, indique le Wall Street Journal.

L’entreprise vieille de 85 ans estime pouvoir produire un véhicule anti-accidents d’ici à peine sept ans. « Notre vision est que personne ne soit tué ou blessé dans une nouvelle Volvo d’ici 2020″, déclare Anders Eugensson, responsable des affaires gouvernementales de Volvo. (…)

Le constructeur explique qu’il se prépare à lancer en 2014 sa première mouture de véhicules autonomes capables de rouler jusqu’à 50 km/h. Si cette vitesse est limitée, c’est parce qu’il est prévu que la technologie soit utilisée initialement dans un trafic dense. Volvo indique qu’il est en train de travailler sur une conduite autonome à plus grande vitesse, mais ne dévoile pas encore quand elle sera disponible. Ses prototypes ont parcouru des milliers de kilomètres à l’essai sur la voie publique en Espagne et sur la piste d’essai du constructeur dans l’ouest de la Suède.

« Nous sommes convaincus que l’avenir est là et nous voulons être les premiers à y parvenir », a déclaré Marcus Rothoff, responsable du développement de la technologie d’assistance à la conduite de Volvo, lors d’une récente démonstration de conduite autonome sur une piste de Hallered.

La technologie initiale de voiture autonome que le constructeur sortira en 2014 sera essentiellement dédiée à l’assistance dans les embouteillages. Au lieu de devoir garder le pied sur la pédale de frein tandis que vous progressez à faible allure sur l’autoroute, vous pourrez laisser la voiture prendre le relais pendant que vous faites autre chose. Au début de l’année, le constructeur a par ailleurs effectué son premier essai d’un « train routier » en Espagne.

Quant à la possibilité que les voitures de Volvo ne présentent plus aucun risque de blessures d’ici 2020, il existe un précédent avec la voiture sans conducteur de Google. D’après Google, sa voiture sans conducteur a roulé plus de 482.000 km sous contrôle d’ordinateur sans subir ni provoquer aucun accident (la seule fois où elle s’est retrouvée dans un accident, elle était sous contrôle de l’homme). L’idée que les voitures cesseront de représenter un danger est toutefois assez présomptueuse, notamment avec les autres voitures sur la route qui ne seront pas dotées de cette technologie.

Le constructeur suédois a connu des difficultés récemment, avec seulement 436.000 véhicules vendus l’année dernière, et devrait finir l’année dans le rouge, d’après le Wall Street Journal. Il n’est donc pas surprenant qu’il place de grands espoirs dans cette technologie. Après tout, c’est peut-être ces innovations qui remettront l’entreprise d’aplomb.

Volvo Stakes Its Claim to Driverless Vehicles [Wall Street Journal]

Image train routier SARTRE: Volvo

À lire aussi

L’adoption de la voiture sans conducteur, « une révolution inévitable » – 28 novembre 2012

Course automobile: le pilote professionnel bat la voiture sans conducteur d’un cheveu – 21 novembre 2012

Les voitures connectées deviennent plus intelligentes que les PC et les smartphones – 19 novembre 2012

Fin des embouteillages: l’autoroute du futur plus efficace à 273% – 28 septembre 2012

Voiture autonome: plus besoin de permis de conduire d’ici 2040? – 27 septembre 2012

Des voitures connectées pour faire sauter les bouchons – 1er juillet 2011

Mots-clefs :, ,

 

Les commentaires sont fermés pour cet article

Les balises suivantes sont supportées :
<b> <i> <u> <pre>
publicite
publicite